Giovinazzi, passé en Q2... grâce à son accident

partages
commentaires
Giovinazzi, passé en Q2... grâce à son accident
Par : Benjamin Vinel
8 avr. 2017 à 08:20

Les qualifications du Grand Prix de Chine avaient bien commencé pour le débutant Antonio Giovinazzi, qui va participer à sa deuxième course de Formule 1 ce week-end.

En effet, Antonio Giovinazzi tenait la 15e place de la Q1, ce qui faisait de lui le dernier qualifié au volant d'une Sauber pourtant peu véloce. Cependant, de nombreux pilotes ont lancé un dernier assaut du chronomètre en fin de séance, y compris Giovinazzi, qui a donc attaqué pour sauver sa place en Q2... un peu trop, car il a mis deux roues sur l'astroturf à la sortie du dernier virage et a perdu le contrôle de sa monoplace, qui s'est fracassée contre le mur opposé.

L'accident de l'Italien – qui semble s'en tirer indemne – a eu pour conséquence de sauver sa place pour une Q2 à laquelle il n'a pas pu participer, les autres concurrents ayant dû ralentir en fin de Q1 pour respecter les doubles drapeaux jaunes agités dans le dernier secteur.

"Je suis vraiment désolé pour l'équipe, je cherchais la limite et j'ai légèrement touché l'herbe à la sortie du dernier virage", regrette Giovinazzi. "C'est décevant, car j'étais légèrement en avance et j'étais déjà en Q2. Encore une fois, désolé, et j'espère que demain sera une meilleure journée."

Évidemment, c'est avec peu d'expérience de ce tracé au volant d'une F1 que le pilote Sauber a abordé cette séance, après des essais libres fortement perturbés par les nuages et la pollution. "C'est pareil pour tout le monde, c'était pareil pour moi à Melbourne. J'ai cherché la limite et je suis allé un peu trop loin. L'herbe était légèrement humide, donc quand je l'ai touchée avec le pneu arrière, j'ai simplement perdu le train arrière, je ne pouvais rien y faire", conclut-il.

Il n'est toutefois pas certain qu'Antonio Giovinazzi s'élancera de la 15e place de la grille. Sa Sauber C36 a été fortement endommagée dans l'accident, et s'il fallait changer la boîte de vitesses, le rookie écoperait de cinq places de pénalité.

Sondage mondial des fans 2017
Prochain article Formule 1
Qualifs - Hamilton, le tour parfait à Shanghai

Article précédent

Qualifs - Hamilton, le tour parfait à Shanghai

Article suivant

Hamilton poussé à la perfection par Ferrari

Hamilton poussé à la perfection par Ferrari
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Chine
Catégorie Qualifications
Lieu Shanghai International Circuit
Pilotes Antonio Giovinazzi
Équipes Sauber
Auteur Benjamin Vinel
Type d'article Réactions