Glock : "La F1 n'a plus rien à voir avec un sport"

Timo Glock, remercié par Marussia pour raisons économiques, s'est exprimé sur Twitter sur le sujet et de manière compréhensible, c'est de la frustration qui ressort de ses propos

Timo Glock, remercié par Marussia pour raisons économiques, s'est exprimé sur Twitter sur le sujet et de manière compréhensible, c'est de la frustration qui ressort de ses propos.

Le pilote allemand a répondu à un message laissé par Mark Webber, l'un des nombreux pilotes à laisser un tweet à l'attention de Glock, semble-t-il en partance pour le DTM ou l'ALMS.

"Salut, merci pour le message !" a écrit l'ex-pilote Marussia sur son compte Twitter. "C'est comme ça qu'est la F1 pour le moment, j'espère que ça va vite changer car ça n'a plus rien à voir avec un sport !"

Les mots utilisés par Glock rappellent ceux de Fernando Alonso à Monza en 2006, où, après une pénalité pour avoir gêné Felipe Massa en qualifications, il a déclaré que la F1 "n'était plus un sport".

Glock est la dernière victime de la crise économique, forçant les écuries à remplacer les pilotes payés par des pilotes payants, comme c'est arrivé à Kamui Kobayashi chez Sauber et peut-être à Heikki Kovalainen chez Caterham.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Mark Webber , Fernando Alonso , Felipe Massa , Heikki Kovalainen , Timo Glock , Kamui Kobayashi
Équipes Sauber
Type d'article Actualités