Un GP d'Allemagne ailleurs qu'à Hockenheim ou au Nürburgring à l'avenir ?

S'exprimant sur le futur calendrier de la discipline reine, Chase Carey a indiqué qu'il discutait avec les autorités allemandes en vue de pérenniser la présence de la F1 sur ce marché important.

Un GP d'Allemagne ailleurs qu'à Hockenheim ou au Nürburgring à l'avenir ?
Sebastian Vettel, Ferrari SF16-H
Le Nürburgring
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Le lever du soleil au Nürburgring
6 Heures du Nürburgring
Hockenheim Circuit atmosphere
Hockenheimring letscape
Pascal Wehrlein, Manor Racing MRT05

L'Allemagne est un des paradoxes en termes de succès populaire de ces dernières années : malgré la domination de Sebastian Vettel pendant quatre années consécutives à laquelle a succédé la domination d'une écurie allemande avec à son volant Nico Rosberg, qui s'est battu pour le titre durant trois ans, la course a peiné à rassembler du monde et, pire, à être organisée chaque année, la faute aux difficultés financières du Nürburgring.

Ainsi en 2017, comme en 2015, le Grand Prix d'Allemagne n'est pas au calendrier. Cependant, au moment où c'est la manche malaisienne de la discipline qui a annoncé qu'elle ferait défection à partir de 2018, l'épreuve allemande a été présentée par Sean Bratches, directeur des opérations commerciales de la F1, comme sa remplaçante au programme de la saison prochaine.

Reste que Chase Carey, le patron de la discipline reine, souhaite avant tout pérenniser la présence de cette course et, pour ce faire, ne pas hésiter, au besoin, à prospecter en sortant des sentiers battus de Hockenheim et du Nürburgring.

"L’année dernière, un pilote allemand a gagné dans une voiture allemande, donc c’est un marché très important", a-t-il ainsi expliqué à l'agence allemande DPA. "C’est assurément un de nos objectifs d’être représenté sur le marché allemand. Nous allons prochainement enquêter sur la meilleure façon de parvenir à cela. Nous n’avons pas encore de réponse."

"J’ai déjà rencontré certains des représentants allemands et, naturellement, nous discutons des deux circuits qui ont accueilli le Grand Prix d’Allemagne par le passé. Mais nous regardons aussi d’autres options. Au final, cependant, il est trop tôt pour faire des déclarations concrètes."

Les "autres options" évoquées pourraient être au nombre de trois, mais toutes de Grade 2, c'est à dire qu'elles nécessiteraient des travaux pour se mettre au niveau du Grade 1, le seul autorisant à accueillir des Grands Prix de Formule 1. Ces circuits sont Oschersleben, le Sachsenring (qui fait aussi face à des restrictions importantes en termes de nuisances sonores) et enfin, le Lausitzring, connu principalement pour son ovale mais qui possède aussi un tracé routier et qui prévoit des travaux importants en vue de 2018.

partages
commentaires
Technique - McLaren veut améliorer l’appui à l’arrière de sa MCL32
Article précédent

Technique - McLaren veut améliorer l’appui à l’arrière de sa MCL32

Article suivant

La faillite de Manor analysée en détail

La faillite de Manor analysée en détail
Charger les commentaires
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021