Formule 1
12 mars
-
15 mars
EL1 dans
18 jours
C
GP de Bahreïn
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
25 jours
02 avr.
-
05 avr.
EL1 dans
39 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
EL1 dans
74 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
EL1 dans
87 jours
04 juin
-
07 juin
EL1 dans
102 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
109 jours
25 juin
-
28 juin
EL1 dans
123 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
130 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
144 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
158 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
186 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
193 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
207 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
214 jours
08 oct.
-
11 oct.
EL1 dans
228 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
EL1 dans
242 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
249 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
263 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
277 jours

Le GP d'Allemagne devrait rester au calendrier F1

partages
commentaires
Le GP d'Allemagne devrait rester au calendrier F1
Par :
Co-auteur: Roman Wittemeier
29 août 2018 à 09:36

Le Grand Prix d'Allemagne devrait rester au calendrier de la Formule 1 la saison prochaine après la mise en place d'un accord de principe entre les responsables d'Hockenheim et ceux de la discipline le week-end dernier.

Des sources avec une bonne connaissance de la situation ont affirmé qu'après des semaines de négociations, toutes les barrières à un retour avaient été levées. Même si aucun contrat final n'a encore été signé entre Liberty Media et Hockenheim, il semble que cela ne soit désormais plus qu'une formalité et ouvre la voie à un calendrier de 21 courses en 2019.

Liberty espère annoncer un calendrier provisoire la semaine prochaine, et potentiellement dès le Grand Prix d'Italie de ce week-end.

Lire aussi :

Selon les informations de Motorsport.com, l'accord sur le GP d'Allemagne ne porte que sur une seule saison et a été facilité grâce au fait que les responsables du circuit se sont vu offrir le maximum de temps de préparation possible pour organiser la course et vendre des billets, cela étant boosté par une épreuve qui a rassemblé 70'000 personnes le dimanche en juillet dernier.

Ce contrat d'un an va également offrir du temps pour discuter et finaliser un engagement qui porterait sur cinq ans, ce qui permettrait de conserver le Grand Prix au calendrier sur le long terme.

Même si des rumeurs font état d'un droit d'entrée réduit de moitié afin de garantir le maintien de la course, l'engagement de sponsors extérieurs sera essentiel pour assurer une situation financière saine à Hockenheim. Des discussions sont en course avec plusieurs soutiens potentiels, y compris Mercedes.

S'exprimant en Belgique le week-end dernier, avant l'accord de principe, le directeur exécutif de Mercedes, Toto Wolff, a clairement fait état de l'envie de l'entreprise allemande d'avoir une épreuve à domicile.

"Nous sommes très enthousiastes à l'idée que le GP d'Allemagne ait lieu. Comme nous l'avons dit dans le passé, nous ne sommes pas promoteurs. Nous dirigeons une équipe et c'est déjà assez compliqué. Il est difficile de s'impliquer dans les discussions entre Liberty et les organisateurs locaux.

"Nous avons essayé de faciliter un retour, nous sommes impliqués dans les discussions avec les différentes parties, mais je ne sais pas encore si le GP d'Allemagne aura lieu ou si nous serons impliqués. C'est quelque chose qui doit être décidé bientôt, dans les prochains jours."

Article suivant
Hamilton salue le choix "risqué" d'un Ricciardo "courageux"

Article précédent

Hamilton salue le choix "risqué" d'un Ricciardo "courageux"

Article suivant

Vandoorne n'est pas en lice pour un baquet Sauber en 2019

Vandoorne n'est pas en lice pour un baquet Sauber en 2019
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Valentin Khorounzhiy