GP d'Arabie saoudite : les futurs stands de Djeddah dévoilés

Les organisateurs du Grand Prix d'Arabie saoudite ont dévoilé ce à quoi ressembleront les stands et le paddock du circuit de Djeddah.

1/15

Photo de: Saudi Motorsport Company

2/15

Photo de: Saudi Motorsport Company

3/15

Photo de: Saudi Motorsport Company

4/15

Photo de: Saudi Motorsport Company

5/15

Photo de: Saudi Motorsport Company

6/15

Photo de: Saudi Motorsport Company

7/15

Photo de: Saudi Motorsport Company

8/15

Photo de: Saudi Motorsport Company

9/15

Photo de: Saudi Motorsport Company

10/15

Photo de: Saudi Motorsport Company

11/15

Photo de: Saudi Motorsport Company

12/15

Photo de: Saudi Motorsport Company

13/15

Photo de: Saudi Motorsport Company

14/15

Photo de: Saudi Motorsport Company

15/15

Photo de: Saudi Motorsport Company

Utilisez les flèches ci-dessus pour passer d'une photo à l'autre.

À quelques mois du premier Grand Prix d'Arabie saoudite de l'Histoire, prévu du 3 au 5 décembre prochain, les promoteurs de l'épreuve ont dévoilé les premières images des stands et du paddock qui accueilleront la Formule 1. 

En mars dernier, les organisateurs avaient levé le voile sur le tracé de Djeddah, annoncé comme le plus long et plus rapide circuit urbain du calendrier, avec une vitesse moyenne estimée à 250 km/h. Six mois avant l'échéance, ce sont les futures installations qui se montrent à travers des visuels qui permettent d'imaginer le décor dans lequel se déroulera l'avant-dernière manche du championnat 2021. 

Lire aussi :

On découvre notamment une structure à quatre étages réalisée par l'architecte Ulrich Merres, qui travaille pour Hermann Tilke. Promoteur du Grand Prix, Saudi Motorsport Company décrit un ensemble qui "prend la forme d'un paysage composé de bâtiments à plusieurs étages disposés en quinconce et mis en valeur le long de la ligne droite principale du circuit de Djeddah, avec des détails définis par des lignes droites et épurées".

Il y est aussi question de s'intégrer "harmonieusement" dans l'environnement créé sur les bords de la mer Rouge. Le bâtiment des stands offrira une vue unique à la fois sur la piste et sur le front de mer, alors que le tracé épousera en partie la forme de la corniche de Djeddah. 

"Le bâtiment des stands est un symbole de tout ce que cette course représente : accueillante, moderne et spectaculaire", assure le Prince Khalid Bin Sultan Al Abdullah Al Faisal, président de la fédération saoudienne de l'automobile et de motocyclisme. "À seulement six mois de voir le pinacle du sport automobile arriver en Arabie saoudite, les préparatifs avancent à un rythme incroyable et notre équipe met tout en œuvre pour ce premier Grand Prix d'Arabie saoudite de Formule 1 de l'Histoire. Nous avons hâte de vous accueillir à Djeddah en décembre prochain pour un événement de classe internationale."

Les organisateurs prévoient par ailleurs de mettre bientôt en vente les premiers billets pour ce Grand Prix.

partages
commentaires
Massa : Tout le monde veut voir deux équipes se battre
Article précédent

Massa : Tout le monde veut voir deux équipes se battre

Article suivant

GP de France : "Le plus gros événement" depuis le début de la pandémie

GP de France : "Le plus gros événement" depuis le début de la pandémie
Charger les commentaires
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021