Les GP d'Australie F1 et MotoGP sont annulés

La pandémie de coronavirus a provoqué de nouveaux changements dans le calendrier 2021 de la Formule 1 et du MotoGP, avec l'annulation du Grand Prix d'Australie pour les deux disciplines.

Les GP d'Australie F1 et MotoGP sont annulés
Charger le lecteur audio

Information redoutée depuis quelque temps déjà, l'annulation du Grand Prix d'Australie de Formule 1 a été officialisée ce mardi. Comme l'an passé, l'épreuve ne pourra pas avoir lieu en raison de la crise sanitaire, ce malgré l'étude de protocoles stricts et notamment l'idée de mettre en place une "biosphère". Alors que le circuit de l'Albert Park a été le théâtre de travaux de modification, il faudra donc attendre pour en découvrir l'impact sur la compétition. 

Déjà décalé au 21 novembre plutôt qu'à sa date traditionnelle du début de saison, le rendez-vous australien n'est plus d'actualité mais la F1 cherche à maintenir ses 23 Grands Prix cette année et travaille d'ores et déjà sur des alternatives, ce qu'a confirmé son PDG Stefano Domenicali.

Ce n'est pas non plus cette année que le MotoGP fera son retour en Autralie, à Phillip Island. Après avoir annoncé dernièrement l'annulation du GP du Japon et une nouvelle date pour le GP des Amériques, initialement prévu en début de saison, c'est le GP d'Australie qui a été retiré du calendrier 2021 de la catégorie, en raison des restrictions imposées dans le pays pour lutter contre la pandémie de COVID-19.

Le déplacement sur la petite île était trop contraignant dans la période actuelle : "En Australie, il y a deux problèmes : la quarantaine et le concept de bulle, qui à Phillip Island est très compliqué car il n'y a presque pas d'hôtels, donc le personnel doit rester dans des maisons", a expliqué le promoteur du championnat, Carmelo Ezpeleta, à l'édition espagnole de Motorsport.com.

Le MotoGP a déjà ses alternatives

La date initialement prise par l'Australie va être reprise par le GP de Malaisie, avancé d'une semaine pour être rapproché de la date de Buriram, récemment repoussée d'une semaine après l'annonce concernant Motegi et Austin. Tous ces changements signifient que la série de trois courses en trois week-ends prévue en fin de saison disparaît.

Afin de maintenir le même nombre de dates, Portimão accueillera un deuxième rendez-vous nommé GP d'Algarve cette année, du 5 au 7 novembre, après celui remporté par Fabio Quartararo en début de saison.

Le déplacement en Argentine, prévu en début de saison et reporté en raison de la pandémie, reste inscrit comme provisoire même s'il est peu probable qu'une nouvelle date soit trouvée.

Le calendrier MotoGP provisoire pour 2021

Date Grand Prix Circuit
26-28 mars Qatar Qatar* Losail
2-4 avril Qatar Doha* Losail
16-18 avril Portugal Portugal Portimão
30 avril-2 mai Spain Espagne Jerez
14-16 mai France France Le Mans
28-30 mai Italy Italie Mugello
4-6 juin Spain Catalogne Barcelone
18-20 juin Germany Allemagne Sachsenring
25-27 juin Netherlands Pays-Bas Assen
6-8 août Austria Styrie Red Bull Ring
13-15 août Austria Autriche Red Bull Ring
27-29 août United Kingdom Grande-Bretagne Silverstone
10-12 septembre Spain Aragón Aragón
17-19 septembre San Marino Saint-Marin Misano
1-3 octobre United States Amériques Austin
15-17 octobre Thailand Thaïlande Buriram
22-24 octobre Malaysia Malaisie Sepang
05-07 novembre Portugal Algarve Portimão
12-14 novembre Spain Valence Valence
À déterminer Argentina Argentine Termas de Río Hondo

* Course nocturne

partages
commentaires
Quartararo : remplacer le "Roi" Rossi et mener le championnat à la trêve
Article précédent

Quartararo : remplacer le "Roi" Rossi et mener le championnat à la trêve

Article suivant

Les pilotes de l'Academy au cœur de l'accord VR46-Ducati

Les pilotes de l'Academy au cœur de l'accord VR46-Ducati
Charger les commentaires
Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique Prime

Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique

Mike Elliott a pris le poste de directeur technique chez Mercedes il y a moins d'un an, apportant sa propre approche sans révolution.

Formule 1
26 janv. 2022
Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Formule 1
21 janv. 2022
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021