GP d'Australie : ce qu'ont dit les pilotes

Retrouvez les réactions de tous les pilotes après le Grand Prix d'Australie, disputé à Melbourne.

Vainqueur : Sebastian Vettel (Ferrari)

Vainqueur : Sebastian Vettel (Ferrari)
1/20

"C'est incroyable. Merci à tous, c'était un Grand Prix fantastique. C'était fou, de façon positive, quand je rentrais au stand, de voir les gens sur la piste avec les drapeaux Ferrari ! L'équipe a travaillé très dur, les gars n'ont pas beaucoup dormi. La voiture était incroyablement fun à piloter, c'était une journée géniale."

"Le chemin reste très long, mais je suis aux anges, l'hiver a été dur et la course incroyable. J'étais peut-être trop nerveux au départ, j'ai patiné et j'ai dû m'occuper de Valtteri [Bottas] au premier virage, mais après, j'ai essayé de maintenir la pression pour montrer que nous étions là. J'ai eu de la chance avec le trafic, mais c'était quand même super."

Photo de: XPB Images

2e : Lewis Hamilton (Mercedes)

2e : Lewis Hamilton (Mercedes)
2/20

"Un grand bravo à Ferrari et Sebastian qui ont fait du très bon travail. Nous aussi, mais nous avons connu des difficultés en fin de course. Je suis passé derrière la Red Bull après mon arrêt au stand, c'est dommage. En tout cas, le public est au rendez-vous !"

Photo de: LAT Images

3e : Valtteri Bottas (Mercedes)

3e : Valtteri Bottas (Mercedes)
3/20

"Je m'attendais à un peu mieux, mais c'est un bon début et de bons points pour notre équipe. Il nous manque la victoire, Ferrari a créé la surprise. Je n'avais pas le rythme espéré au début, la voiture glissait beaucoup en ultratendres. Par la suite, la voiture a été très constante et le rythme était bon."

"J'essayais de me rapprocher, mais le problème, c'est que dès qu'on est à moins de deux secondes, on perd énormément d'adhérence dans les virages. Cela va être très difficile, à certains endroits, de se battre avec les autres voitures."

"Cela va être un très grand défi, il va falloir travailler très dur pour les battre. C'était eux les meilleurs aujourd'hui, sans le moindre doute. Nous avons du pain sur la planche, il va falloir faire mieux dans tous les domaines. C'est pour ça que je suis heureux, même si je suis troisième. Il y a bien davantage à venir."

Photo de: XPB Images

4e : Kimi Räikkönen (Ferrari)

4e : Kimi Räikkönen (Ferrari)
4/20

"Ce n'est pas idéal, mais par rapport aux années précédentes, je signe. La voiture était bonne en pneus tendres. C'est décevant, mais je suis content que nous ayons compris beaucoup de choses et je suis sûr que nous allons retrouver notre niveau à la course suivante."

"Ce n'est pas un début idéal, mais au moins, nous avons marqué des points. Par rapport aux années précédentes, nous avons de très bonnes bases sur lesquelles construire. L'année va être longue, et beaucoup de choses peuvent se passer."

Photo de: XPB Images

5e : Max Verstappen (Red Bull Racing)

5e : Max Verstappen (Red Bull Racing)
5/20

"Le départ était très bon, mais c'est dommage, dans le premier virage j'avais de l'air sale devant moi, ce qui a permis à Kimi de rester à l'extérieur et de se maintenir devant. À partir de là, le rythme n'était pas trop mauvais, je pouvais assez bien le suivre, ce qui était une belle surprise, et je n'avais pas de pression derrière moi. C'est positif de voir que nous n'étions pas si éloignés de Ferrari et Mercedes sur une distance de course. C'était une inquiétude ce matin, mais je suis soulagé d'avoir terminé proche."

"Physiquement, je me sens bien, il faut se battre un peu avec ces voitures mais franchement, je me sens mieux que l'année dernière après la course. La voiture se comportait un peu mieux qu'en qualifications. C'était dur de suivre les autres de près ; je crois que dès que l'on est à moins de deux secondes, on peut vraiment sentir que ça détruit les pneus."

Photo de: XPB Images

6e : Felipe Massa (Williams)

6e : Felipe Massa (Williams)
6/20

"Franchement, je suis content du résultat, ce n'est pas mal pour un vieux ! La course a été bonne. Je savais que Mercedes, Ferrari et Red Bull étaient plus rapides que nous. Se battre avec ces trois équipes de devant n'était pas possible aujourd'hui. Les battre avec chance, comme nous l'avons fait avec Daniel, c'est satisfaisant."

"Se battre avec les autres derrière, nous l'avons fait ! Je suis parvenu à passer Grosjean, c'était le plus important pour moi et je l'ai fait au départ. Après, j'ai fait la course en solitaire du début à la fin. Je suis content du résultat."

Photo de: LAT Images

7e : Sergio Pérez (Force India)

7e : Sergio Pérez (Force India)
7/20

Je pense que c'était une bonne journée pour nous. Finir septième était probablement notre maximum aujourd'hui vu comme Williams était loin, et nous avons battu Toro Rosso grâce à une bonne stratégie d'équipe et à une bonne gestion des pneus. Mais nous aurions dû finir devant tous les deux. C'est une bonne journée, mais nous n'avons pas encore le rythme espéré, il y a plein de choses à améliorer. C'est un bon début."

"Ce n'est pas facile de dépasser. On se sent si gros, et il faut probablement un écart plus grand. Quand Kvyat était derrière moi, il était une seconde plus rapide, mais je savais qu'il n'allait pas me dépasser. Une fois que j'ai dépassé Sainz, la course a été très bonne."

Photo de: LAT Images

8e : Carlos Sainz (Toro Rosso)

8e : Carlos Sainz (Toro Rosso)
8/20

"C'était une bonne course et une solide performance de la part de toute l'équipe, avec les deux voitures dans les points, c'est un bon résultat. Evidemment, puisque Daniil [Kvyat] est resté très longtemps avec les ultratendres pour passer les supertendres, il avait des pneus 10 à 15 tours plus frais, donc l'équipe nous a demandé d'inverser les positions et de préserver mes pneus. Je l'ai fait, mais les leaders arrivaient, donc c'était très compliqué de garder le rythme avec les drapeaux bleus. Soudainement, quand tout le monde a disparu et que Daniil est rentré au stand, j'ai vraiment pu montrer mon rythme jusqu'à la fin."

Photo de: XPB Images

9e : Daniil Kvyat (Toro Rosso)

9e : Daniil Kvyat (Toro Rosso)
9/20

""C'est un week-end productif pour toute l'équipe. Du travail très solide, un gros effort de toute l'équipe. Je crois qu'ils ont demandé à Carlos de me laisser passer. C'était respectueux de sa part. C'est bien de savoir que nous pouvons compter l'un sur l'autre dans ces situations. C'est dommage ce deuxième arrêt au stand, mais c'était nécessaire, nous avions des problèmes. Sinon, nous ne serions battus pour la septième place."

Photo de: LAT Images

10e : Esteban Ocon (Force India)

10e : Esteban Ocon (Force India)
10/20

"C’était super dur. Au départ, j’ai bataillé avec Fernando : jusqu’à la moitié du tour on était cote-cote. Et puis il est resté devant. Toute la course, il m’a bloqué. C’était super dur de rester derrière et de doubler. J’ai trouvé l’ouverture, et puis après il n’était plus là. C’était un week-end difficile."

"Un point c’est déjà un super résultat pour moi pour l’instant. Pour la prochaine course en Chine, on repart de zéro, et avec tout ce qu’on a appris là, ça devrait être encore mieux".

Photo de: LAT Images

11e : Nico Hülkenberg (Renault)

11e : Nico Hülkenberg (Renault)
11/20

"Mon premier tour n’était pas génial. J’ai essayé de passer Kvyat à l’extérieur du virage 13, mais il m’a emmené large et Alonso en a profité. Je ne pouvais pas faire grand-chose à son sujet. Même si j’étais beaucoup plus rapide, je ne pouvais tout simplement pas le dépasser."

"J’ai connu un dernier relais très positif en pneus ultratendres. La voiture s’améliorait à chaque passage, mais cela n’était pas suffisant pour gagner une place de plus. Ma bataille avec Ocon et Alonso était très amusante. Je bénéficiais d’une double aspiration, j’ai donc tout donné en basculant en mode ‘attaque’ avec le DRS. C’était assez spectaculaire et cela devait être beau de l’extérieur."

Photo de: LAT Images

12e : Antonio Giovinazzi (Sauber)

12e : Antonio Giovinazzi (Sauber)
12/20

"J’étais supposé faire la moitié de la course [lors du second relais], donc j’ai pensé qu’il fallait que je n’aille pas trop vite parce que je ne voulais pas faire un autre arrêt. J’y suis vraiment allé tranquillement, juste pour comprendre les pneus et comprendre la voiture. C’était l’objectif pour moi, juste de comprendre plus la voiture et d’avoir l’expérience des pneus et de la voiture."

"Hier j’étais à juste deux dixièmes de la Q2 et aujourd’hui à seulement deux positions des points. Être le meilleur des rookies, avec la préparation que j’ai eu avant – rien – je pense que c’était un très bon week-end."

Photo de: XPB Images

13e : Stoffel Vandoorne (McLaren-Honda)

13e : Stoffel Vandoorne (McLaren-Honda)
13/20

"J'ai connu une course très compliquée. On a dû faire un reset de la voiture lors de mon arrêt, ce qui m'a coûté du temps et des places. Je n'avais pas non plus d'affichage sur le volant pendant un moment. Tout au long de la course, j'ai été très occupé avec le volant, à faire beaucoup de changements de réglages pour essayer de ramener la voiture au bout. Après les essais à Barcelone, nous ne nous attendions vraiment pas à terminer la course, donc c'est un peu un cap franchi."

Photo de: LAT Images

Abandon : Fernando Alonso (McLaren-Honda)

Abandon : Fernando Alonso (McLaren-Honda)
14/20

"Casse de la suspension. C'est ce qui s'est passé et qui nous a empêché de finir la course. Cela se passait très bien, je faisais l'une de mes meilleures courses et de façon surprenante, nous étions dans les points. Il a fallu économiser beaucoup de carburant, ce qui nous a handicapés, mais nous tenions notre rang. Finalement, nous avons abandonné, et il faudra être compétitif très bientôt."

"Nous sommes derniers. C'est notre performance actuelle. Nous étions dixièmes parce que le tour de qualifications a été très bon et que j'ai eu la chance de gagner une place au départ et que Grosjean a abandonné. En conditions normales, nous sommes derniers et avant-derniers."

Photo de: XPB Images

Abandon : Kevin Magnussen (Haas F1)

Abandon : Kevin Magnussen (Haas F1)
15/20

"J'ai eu un contact au virage 3. J'avais Ericsson à l'extérieur et j'ai eu du sous-virage à côté de lui, c'était malheureux. J'ai perdu mon aileron avant et endommagé un peu la voiture. Nous avons changé l'aileron avant puis je me suis lancé dans une longue séance d'essais pour apprendre davantage la voiture, ce qui est une bonne chose. La sensation était bonne et la voiture était rapide. C'est vraiment le point positif du week-end pour moi. La voiture est au rendez-vous. Nous devons terminer et marquer des points."

Photo de: LAT Images

Abandon : Lance Stroll (Williams)

Abandon : Lance Stroll (Williams)
16/20

"Nous avions un bon rythme de course. J'ai pris un bon départ, je n'avais pas prévu de prendre autant de risques ! Certains ont freiné très tôt devant moi et j'ai réussi à gagner des places, mais ensuite j'ai eu une crevaison et j'ai dû m'arrêter au stand pour passer sur une stratégie à deux arrêts. C'était ma première course, mon premier week-end, donc il y a du positif à en tirer. Nous avons connu une défaillance de disque de frein. J'ai appuyé sur la pédale, ça a pris du temps et j'ai eu de la chance que ce soit à un endroit où il y avait un dégagement asphalté."

Photo de: LAT Images

Abandon : Daniel Ricciardo (Red Bull Racing)

Abandon : Daniel Ricciardo (Red Bull Racing)
17/20

"Pour le côté positif, je m'en vais ! La semaine a été longue. Je me sens mal pour tout le monde, pour les fans, je pense que j'en avais plus que les autres ici et qu'ils voulaient que je fasse la course. La pénalité était déjà une mauvaise nouvelle, mais nous avons eu d'autres problèmes. Je suis content de passer à autre chose après cette longue journée. Je suis déçu, mais demain, ça ira, et je serai prêt à me préparer pour la Chine."

Photo de: LAT Images

Abandon : Marcus Ericsson (Sauber)

Abandon : Marcus Ericsson (Sauber)
18/20

"Une course vraiment décevante pour moi. Je n’ai pas effectué un bon départ, j’ai ensuite mené un combat acharné dans les premiers virages de ce premier tour. Malheureusement j’ai été heurté à l’arrière dans le virage numéro 3, ce qui a causé d’importants dégâts sur la partie droite de ma voiture, le fond plat a également été endommagé."

"À partir de ce moment-là, tout ce qui comptait pour moi était de finir ma course. Mais un peu plus tard j’ai rencontré un problème hydraulique, dû à cet accident, ce qui m’a contraint à abandonner la course."

Photo de: LAT Images

Abandon : Jolyon Palmer (Renault)

Abandon : Jolyon Palmer (Renault)
19/20

"Ma course se passait bien. J’ai gagné des places au départ tout en étant sur le composé de pneus le plus dur."

"Mon rythme était assez solide, j’avais Nico et Esteban en ligne de mire, mais mes freins se sont bloqués au virage 14. Nous espérions que ce ne soit qu’un pépin, mais c’est revenu. Nous n’avions donc aucune alternative, hormis celle d’abandonner. Ce n’était pas le début de saison que je voulais. Il faut savoir l’accepter et attendre la Chine avec impatience."

Photo de: XPB Images

Abandon : Romain Grosjean (Haas F1)

Abandon : Romain Grosjean (Haas F1)
20/20

"15 bons tours. Je ne sais pas encore ce qui s’est passé. J’ai perdu de la puissance moteur et on m’a demandé de rentrer au stand. Ça pique, c’est clair. On était bien ou on était, en septième position. J’étais aussi rapide que la Williams et la Toro Rosso."

"Maintenant, suivre une autre voiture est extrêmement compliqué avec cette nouvelle réglementation. Mais dans l’ensemble tout se passait bien, c’est extrêmement positif, après une super qualif. On était dans le coup. La voiture se comportait pas mal."

Photo de: LAT Images
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP d'Australie
Sous-évènement Course
Circuit Melbourne Grand Prix Circuit
Type d'article Réactions
Tags melbourne