La perte du GP du Brésil : un coup dur pour le sport auto auriverde ?

Pour le promoteur du Grand Prix du Brésil, l'avenir du sport automobile brésilien serait mis en danger par la perte définitive de l'épreuve d'Interlagos.

La perte du GP du Brésil : un coup dur pour le sport auto auriverde ?

Le circuit d'Interlagos, à São Paulo, est apparu à 37 reprises en Formule 1 depuis 1973 et figurait au calendrier de la discipline reine sans discontinuer depuis 1990, accueillant le Grand Prix du Brésil. Cependant, comme pour de nombreuses autres courses toutes disciplines confondues, la pandémie de COVID-19 a contraint à l'annulation définitive de l'épreuve prévue cette année, ainsi que de tout autre course programmée dans les Amériques.

Ces dernières années, la question de l'organisation d'un Grand Prix sur un tracé de Rio de Janeiro a été évoquée, un projet sur lequel le PDG de la F1, Chase Carey, s'est lui-même impliqué. Cependant, les choses semblent pour le moment à l'arrêt, tant sur le plan de la construction du circuit que de la finalisation d'un éventuel accord. 

Lire aussi :

Pour Tamas Rohonyi, promoteur du Grand Prix du Brésil, si un nouvel accord ne peut être conclu pour maintenir l'épreuve sur la piste d'Interlagos, le sport automobile brésilien risque de subir des dommages collatéraux sur le long terme. "Beaucoup de gens dépendent de cela, pas seulement en F1, mais dans toutes les autres catégories", a-t-il déclaré à Motorsport.com.

"J'aime à croire qu'il s'agit d'un lieu important, rien qu'en raison de notre tradition. Les pilotes brésiliens ont remporté huit fois le Championnat du monde. Franchement, j'ai parlé au président de la fédération brésilienne, et il m'a dit : 'Si vous perdez la course, le sport automobile brésilien sera mort pour les 40 prochaines années'. Parce que tous ces enfants qui font du kart, ils espèrent un jour arriver en F1. Mais ils vont arrêter."

"Vous savez, une fois nous avons eu un excellent joueur de tennis, Gustavo Kuerten, qui a gagné Roland-Garros plus d'une fois [en 1997, 2000 et 2001, ndlr]. Donc, quand ce gars était en quelque sorte la grande star à Roland-Garros, des dizaines de gamins se sont mis au tennis. Au moment où il a disparu, tous les gamins ont rejoué au football."

Côté pilotes, le Brésil n'est déjà plus représenté en Formule 1 depuis la retraite de Felipe Massa fin 2017. 

partages
commentaires

Voir aussi :

Hülkenberg proche de remplacer Pérez à Silverstone

Article précédent

Hülkenberg proche de remplacer Pérez à Silverstone

Article suivant

Hamilton : "Encore au moins trois ans" de plus en F1

Hamilton : "Encore au moins trois ans" de plus en F1
Charger les commentaires
Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan Prime

Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan

Alessandro Zanardi a bien cru qu'il allait pouvoir faire ses débuts à domicile au Grand Prix d'Italie 1991, mais il ne s'est pas rendu compte que Flavio Briatore était en train de lui tendre un piège.

Formule 1
23 oct. 2021
Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1 Prime

Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1

Le 22 octobre 1967, Denny Hulme était sacré, au nez et à la barbe des stars de l'époque. Retour sur la carrière du plus méconnu des Champions du monde de la discipline reine.

Formule 1
22 oct. 2021
Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1 Prime

Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1

Emerson Fittipaldi est surtout connu pour ses deux titres de Champion du monde de F1 et ses deux victoires aux 500 Miles d'Indianapolis. Mais le Brésilien a également enfilé la casquette de directeur d'équipe. L'ancien designer de l'écurie Fittipaldi, Tim Wright, revient sur une période marquée par des conflits internes, un financement limité et des résultats blancs en dépit d'un excellent casting.

Formule 1
21 oct. 2021
Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Formule 1
20 oct. 2021
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021