GP d’Espagne 1968, le premier podium de McLaren

C’est en 1968, à l’occasion du Grand Prix d’Espagne, que McLaren écrivit une grande page de son histoire en signant son premier podium en Formule 1, grâce à Denny Hulme

C’est en 1968, à l’occasion du Grand Prix d’Espagne, que McLaren écrivit une grande page de son histoire en signant son premier podium en Formule 1, grâce à Denny Hulme.

Sur la seconde manche du championnat du monde, celui qui était surnommé l’Ours se qualifia sur la première ligne au volant de la M7A, devant son coéquipier et fondateur de l’équipe, Bruce McLaren. Il franchit la ligne d’arrivée en seconde position.

Le GP de 1968 marque le retour du GP d’Espagne après une absence de 14 ans. C’est sur le court tracé (2,1 km) de Jarama que tout le monde se réunit, mais le cœur n’y est pas : Jim Clark, l’emblématique double Champion du Monde, vient de se tuer dans un accident de F2 en Allemagne.

L’émotion est alors grande dans le paddock. “Je suis bouleversé”, expliquait Bruce McLaren, qui trouvera lui-même la mort au volant. “Nous pensions tous que Jimmy était invincible, d’une certaine façon. Se tuer dans un accident en F2 est presque inacceptable. Mais c’est la tragique vérité”.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jim Clark , Denny Hulme , Bruce McLaren
Équipes McLaren
Type d'article Actualités