GP d'Espagne, la course : Massa double la mise

C'est sous un beau ciel bleu et une température de 28°C dans l'air et 47°C sur la piste que les 22 acteurs s'élancent pour cette 4ème manche du championnat du monde qui se déroule à Catalunya

C'est sous un beau ciel bleu et une température de 28°C dans l'air et 47°C sur la piste que les 22 acteurs s'élancent pour cette 4ème manche du championnat du monde qui se déroule à Catalunya.

Drapeau jaune avant même le départ du Grand Prix, la TF107 de Jarno Trulli rencontre un souci technique, les pilotes repartent pour un deuxième tour de formation alors que le pilote Toyota partira donc des stands.

Les feux s'éteignent et les pilotes s'élancent. Dans le premier virage, Alonso et Massa sont en lutte pour la première place mais l'espagnol sort de la piste et se fait doubler par Räikkönen et Hamilton. Derrière, on se bat et Fisichella sort de la piste avec sa Renault, mais il se rattrape.

Accrochage entre Ralf Schumacher et Wurz, les deux hommes rentrent aux stands. Ralf repart avec un aileron avant neuf. Cette fois c'est terminé pour Trulli, problème de pression d'essence sans doute. Räikkönen est à son tour au ralenti, il était 3ème.

Crevaison dans la ligne droite des stands pour Speed. C'est déjà le 5ème abandon de la course après seulement 10 tours ! A ce moment de la course, Massa, Hamilton et Alonso sont les trois hommes de tête.

Les ravitaillements commencent. Massa entre aux stands, imité par Alonso. La F2007 du brésilien est en feu mais tout rentre dans l'ordre. Hamilton passe en tête alors que Liuzzi rencontre lui aussi des soucis avec sa monoplace.

Terrible erreur des pilotes Honda. Alors qu'il sort des stands, Button passe son coéquipier avant que les deux hommes ne s'accrochent, le britannique perd son aileron avant. Tout cela fait les affaires de Fisichella, qui n'a pas réussi à dépasser le britannique sur la piste ni dans les stands.

Heidfeld rentre aux stands alors qu'il était en tête. Malheureusement, il repart alors qu'un pistolet était encore accroché à sa roue arrière droite. Une fois sur la piste, il perd le contrôle de sa monoplace et perd toutes ses places. Toujours en tête alors qu'il reste 38 tours : Massa, Hamilton et Alonso.

Kovalainen rentre encore aux stands et chausse des pneus tendres. Il fera donc trois arrêts aujourd'hui. Décidément, Fisichella n'arrive pas à se défaire des Honda et après celle de Button, c'est celle de Barrichello qui lui pose problème. Tout ceci fait les affaires de Sato qui revient sur les deux hommes.

Albers, comme à son habitude, écope d'une pénalité pour non respect des drapeaux bleus, mais cela n'affecte pas vraiment sa position. La deuxième salve des ravitaillements commence alors qu'il reste 22 tours à couvrir.

Il n'y a plus de Toyota en piste lorsque Schumacher rentre aux stands et coupe son moteur. Heidfeld en fait de même quelques minutes plus tard. Alonso aux stands. Il terminera ce Grand Prix en pneus tendres pour revenir sur les deux hommes de tête. Si les choses restent ainsi, Hamilton serait seul leader du championnat !

Alonso doit reprendre 1s au tour à Hamilton pour espérer terminer deuxième. Il revient mais ça ne devrait pas suffire. Derrière, Fisichella va encore devoir s'arrêter et Sato a toutes les chances de passer devant pour marquer le premier point pour Super Aguri.

Fisichella s'arrête aux stands à sept tours de la fin : 4.9s d'arrêt et ça ne suffit pas. Le romain va devoir cravacher s'il veut terminer un neuvième Grand Prix consécutif dans les points. Devant, tout semble joué, Massa est toujours en tête et devance les deux McLaren d'Hamilton et Alonso.

Coulthard rencontre des soucis, il tourne en 1'25 contre 1'24 pour ses plus proches concurrents et 1'23 pour les hommes de tête. Rosberg et Kovalainen vont tenter de profiter des problèmes de l'écossais pour le dépasser.

Le drapeau à damiers est agité, et c'est Massa qui le passe le premier, remportant ainsi son deuxième Grand Prix consécutif. Hamilton et Alonso complètent le podium. Kubica prend la relève d'Heidfeld et termine 4ème, devant la RB3 de Coulthard, la Williams de Rosberg, la Renault de Kovalainen et la grande surprise du jour, la Super Aguri de Sato !

Massa décroche également le meilleur tour en course, il réalise ainsi son second hat-trick consécutif.

Pos Pilotes Equipes Temps Points
1 F. Massa
Ferrari 1h31:36.230 10
2 L. Hamilton
McLaren + 6.790 8
3 F. Alonso
McLaren + 17.456 6
4 R. Kubica
BMW Sauber + 31.615 5
5 D. Coulthard
Red Bull + 58.331 4
6 N. Rosberg
Williams + 59.538 3
7 H. Kovalainen
Renault + 1:02.128 2
8 T. Sato
Super Aguri + 1 tour 1
9 G. Fisichella
Renault + 1 tour
10 R. Barrichello
Honda + 1 tour
11 A. Davidson
Super Aguri + 1 tour
12 J. Button
Honda + 1 tour
13 A. Sutil
Spyker + 2 tours
14 C. Albers
Spyker + 2 tours

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jarno Trulli , Ralf Schumacher
Équipes McLaren , Sauber , Williams , Ferrari
Type d'article Actualités