GP de Chine - Les pneus tendres ont fait mieux que prévu

partages
GP de Chine - Les pneus tendres ont fait mieux que prévu
Par : Olivier Guillaume
13 avr. 2015 à 07:19

Le vainqueur Lewis Hamilton Mercedes AMG F1 W06 fête sa victoire dans le Parc Fermé
Pneus Pirelli
Le vainqueur Lewis Hamilton Mercedes AMG F1 et le deuxième Nico Rosberg Mercedes AMG F1 fêtent avec l'équipe
Un technicien Pirelli prend la température de la piste
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W06

Tandis que Lewis Hamilton s'est imposé pour la quatrième fois en Chine en réalisant cette fois deux arrêts aux stands, son équipe avait prévu deux relais en pneumatiques tendres avant de monter les gommes medium en fin de course.

C'est ce qu'avait conseillé Pirelli, satisfait de son week-end et qui affirme que l'usure des pneus fut moins prononcée que prévu, en particulier concernant les gommes tendres. La plupart des voitures qui ont vu le drapeau à damier se sont arrêtées deux fois, sauf exception en fin de peloton. Sergio Pérez a en effet été stoppé trois fois, tandis que Fernando Alonso sur sa McLaren ainsi que les deux Manor ont utilisé les medium en milieu de course afin de conclure avec les tendres.

Lewis Hamilton a réalisé son meilleur tour avec le deuxième train de pneus tendres, confirmant ainsi la supériorité très marquée des "soft" sur le circuit de Shanghai. En fin de course, Mercedes a mieux utilisé les medium que son rival Ferrari, bien que les bolides rouges aient fait jeu égal avec les Flèches d'Argent avec les pneus tendres auparavant.

Les attentes de Pirelli largement comblées

L'intervention de la voiture de sécurité à trois tours de l'arrivée a mis fin au duel des pneumatiques, les deux équipes ayant pris soin de préserver leurs gommes en prévision de l'assaut final.

"En raison de la chute des températures de piste durant le Grand Prix, il fut difficile de prédire quelconque stratégie," précise Paul Hembery, Directeur de Pirelli Motorsport. "Les pilotes de tête ont  parfois tenté de décaler leurs arrêts, ce fut intéressant. En termes de performance pure, les pneumatiques ont répondu à nos attentes, et même au-delà."

Enfin, les pilotes et les équipes ont globalement dépassé les prédictions de Pirelli en termes de longévité puisque le plus long relais en pneus tendres fut réalisé par Daniel Ricciardo (22 tours), tandis que Sebastian Vettel parcourait le plus de boucles avec les medium (26).

Prochain article Formule 1
Lauda - "Hamilton n'a rien fait de mal"

Article précédent

Lauda - "Hamilton n'a rien fait de mal"

Article suivant

Grosjean - Un Top 10 pour Jules Bianchi

Grosjean - Un Top 10 pour Jules Bianchi