GP de Monaco : McLaren triomphe avec gr?ce !

La pluie n’est pas présente pour ce départ du Grand Prix de Monaco, en effet il y a 32°C sur la piste, 25°C dans l’air, et une humidité de 52%

La pluie n’est pas présente pour ce départ du Grand Prix de Monaco, en effet il y a 32°C sur la piste, 25°C dans l’air, et une humidité de 52%.

C’est parti et la hiérarchie du haut de la grille ne varie pas, à l’exception de Heidfeld qui parvient à remonter en P5. Au fond, Räikkönen remonte les places une par une, alors que Liuzzi frappe le rail et immobilise sa voiture, le drapeau jaune est agité. Alonso a l’air plus rapide que son coéquipier puisque après 4 tours il le relègue déjà à 2 secondes. Contrairement aux espoirs fondés par les supporters de Renault, Fisichella ne parvient à suivre le rythme des trois premières voitures, après sept tours il a 12 secondes de retard sur Alonso.

Il reste 64 tours et Räikkönen commence à s’énerver derrière Button, il bloque ses pneus à deux reprises. La course se déroule sous forme de wagon puisque les premiers tournent en 1:17, alors que tous les autres roulent avec deux ou trois secondes de retard. Le trafic est dense et après les 20 premiers tours Alonso doit commencer à dépasser les différents retardataires. Le premier à rentrer aux stands est Webber mais malheureusement pour lui, il est contraint d’abandonner.

Le passage des retardataires est aussi très chaud pour Hamilton qui donne tout pour revenir sur Alonso. Mais la bataille morale ne l’atteint pas, le double champion du monde signe le meilleur temps en course provisoire en 1:15.7. Les premiers à ravitailler sont Fisichella et Rosberg, sans problème pour les deux pilotes. Alonso et Massa rentrent aux stands en même temps, sauf que l’espagnol repart en pneus durs contrairement au brésilien. Hamilton signe le meilleur temps en 1:15.3 et en profite pour ravitailler, il repart en dur lui-aussi mais ne réussit pas à prendre l’avantage sur Alonso.

Räikkönen est toujours coincé derrière Button, puis derrière Heidfeld après l’arrêt de ce dernier, son coéquipier Massa est lui aussi en difficulté il est maintenant à plus de 30 secondes de Hamilton, c’est un constat : Ferrari et Monaco ne s’aiment pas ! Alors que chez McLaren tout se passe pour le mieux puisque Alonso reprend le meilleur temps au moment où Wurz et Kovalainen se décident à ravitailler.

Les seconds ravitaillements se font mais Hamilton ne parvient pas à prendre l’ascendant sur Alonso et lui donne donc théoriquement la tête du championnat du monde, mais la course n’est pas finie. La fatigue commence à se faire sentir et Adrian Sutil en fait les frais, il tape le rail mais il n’est pas nécessaire de sortir la safety-car pour dégager la voiture. A 21 tours de la fin de course les furieux de chez McLaren se montrent, Hamilton est revenu à moins d’une seconde.  C’est une véritable lutte entre les 2 coéquipiers de l’écurie de Woking, tout le monde retient son souffle dans le stand.

C’est impressionnant, il n’y a eu que 4 abandons sur l’ensemble de ce Grand Prix de Monaco où la safety-car n’a même pas pointé le bout de son nez.

Voilà c’est fini et on assiste au second doublé de la saison, encore McLaren Mercedes, avec Alonso 1er et Hamilton en P2. Du côté du championnat, McLaren Mercedes garde sa première place au classement constructeurs et Alonso s’empare de la première place du championnat pilotes, au détriment de son coéquipier.

C’est tout de même un Excellent Grand Prix pour l’écurie McLaren Mercedes qui a montré sa supériorité sur ce tracé, en effet Massa est 3ème avec presque un tour de retard. On notera aussi que c’est le premier hat-trick de l’espagnol avec sa nouvelle écurie.

Pos Pilotes Equipes Temps Points
1 F. Alonso
McLaren 1h40:29.329 10
2 L. Hamilton
McLaren + 4.095 8
3 F. Massa
Ferrari + 1:09.114 6
4 G. Fisichella
Renault + 1 tour 5
5 R. Kubica
BMW Sauber + 1 tour 4
6 N. Heidfeld
BMW Sauber + 1 tour 3
7 A. Wurz
Williams + 1 tour 2
8 K. Räikkönen
Ferrari + 1 tour 1
9 S. Speed
Toro Rosso + 1 tour
10 R. Barrichello
Honda + 1 tour
11 J. Button
Honda + 1 tour
12 N. Rosberg
Williams + 1 tour
13 H. Kovalainen
Renault + 1 tour
14 D. Coulthard
Red Bull + 2 tours
15 J. Trulli
Toyota + 2 tours
16 R. Schumacher
Toyota + 2 tours
17 T. Sato
Super Aguri + 2 tours
18 A. Davidson
Super Aguri + 2 tours

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Adrian Sutil
Équipes McLaren , Toro Rosso , Mercedes , Sauber , Williams , Ferrari
Type d'article Actualités