GP des Etats-Unis : Troisi?me doubl? pour les Gris

C’est sous le soleil que le départ du Grand Prix des Etats-Unis va être donné avec 36°C dans l'air, 59°C sur la piste, un vent à 1

C’est sous le soleil que le départ du Grand Prix des Etats-Unis va être donné avec 36°C dans l'air, 59°C sur la piste, un vent à 1.3 m/s et une humidité de 55%. La tension est palpable au sein de l’écurie McLaren Mercedes, puisque Alonso s’est dit déterminé à passer Hamilton dès le premier virage.

On notera que le seul pilote des Top Team à être chaussé en durs est Kimi Räikkönen, un pari de la part du pilote finlandais ? C’est parti et Alonso s'élance mieux qu’Hamilton, il se blottit dans l’aileron du rookie anglais pour prendre l’aspiration, mais ça ne marche pas. Carton dans le premier virage : c’est Ralf Schumacher qui a foncé dans Coulthard qui lui-même a rebondit sur la Honda de Barrichello, les trois pilotes abandonnent.

En revanche Vettel s’est fait surprendre par cet accident et il se retrouve P10. Kovalainen et Heidfeld ont pris un excellent départ puisqu’ils sont parvenus tous les deux à dépasser Räikkönen. Alors que Fisichella part à la faute dans le virage n°3, mais il parvient à reprendre la piste.

Après 8 tours, c’est Hamilton qui est en tête, il a déjà 2.2 secondes d’avance sur Alonso et c’est lui qui détient le meilleur tour en course actuel : 1:13.681 pour le pilote anglais. On notera aussi que Sutil fait une très bonne opération puisqu’il est en P13 pour l’instant, une place inespérée pour l’écurie néerlandaise.

Le deuxième drapeau jaune est agité, c’est pour Sato qui ne peut se sortir des gravillons après un tête-à-queue dans le virage n° 3, il abandonne alors qu’on venait d’apprendre que la FIA enquêtait sur une manœuvre de dépassement du pilote japonais sous drapeau jaune.

Pendant ce temps Alonso s’octroie le meilleur temps au tour, il est maintenant à 3.2 secondes. Mais Hamilton réplique et reprend son bien, la guerre continue ! Après sa faute dans le virage 3, Fisichella entame une remontée fantastique puisqu’il est maintenant P13. Heidfeld se fait dépasser par Kovalainen, le pilote allemand a fait une grossière erreur et part en tête-à-queue.

Les premiers ravitaillements se profilent : ce sont Hamilton, Massa et Heidfeld qui s’engagent dans la pit-lane. Dès le tour d’après, Alonso ravitaille à son tour et repart derrière Trulli. C’est une grande première : Kovalainen est en tête d’un Grand Prix.

Quant à Fisichella, il attaque très fort pour dépasser Wurz, les deux monoplaces se touchent mais le pilote romain prend l’avantage. Enfin Kovalainen rentre aux stands, mais il fait une mauvaise opération en ressortant derrière Räikkönen et Heidfeld. Pendant ce temps, le taureau des Asturies revient à pas de géant sur Hamilton, il n’est plus qu’à 1.2 seconde.

Le duel fait rage entre les deux pilotes de l’écurie de Woking, Alonso revient vraiment comme un boulet de canon, problème sur la monoplace de Hamilton ou un Alonso déchaîné ? On remarquera aussi la très belle performance de Rosberg qui est pour l’instant P4, même s’il n’a pas ravitaillé, il partait 14ème.

On doit s’arracher les cheveux dans le motor-home McLaren, Alonso tente de dépasser Hamilton au bout de la ligne droite du banking, mais le rookie parvient à conserver sa place. Alonso est furieux, il agite les bras pour qu’on le laisse passer ! La raison de son énervement : le retour des Ferrari.

Une deuxième bataille fait rage, c’est entre les deux pilotes de la Scuderia car Iceman revient sur Massa. Alonso commet sa première erreur et il met deux roues dans le bac à sable, on ne peut pas dire que le pilote espagnol n’attaque pas. De plus, il rentre aux stands pour ravitailler, ça va très vite : 6.5 s. C’est au tour de Hamilton de ravitailler : 7.1s mais il repart devant son coéquipier.

Il reste 20 tours : Hamilton et Alonso sont séparés par 1.8 seconde, tandis que Massa et Räikkönen sont à 1.1 seconde l'un de l'autre. Ces ultimes tours s’annoncent passionnants. D’ailleurs premier rebondissement important : Nick Heidfeld est au ralenti, il abandonne en raison d'un problème de boîte de vitesses. Pour l’instant Kovalainen, Rosberg, Trulli et Webber sont dans les points, ce qui prouve les améliorations apportées dans ces écuries. Webber tente de dépasser Trulli dans le virage n°1, mais ce n’est pas si simple et il en fait les frais en passant un peu dans l’herbe.

Quel dommage, Rosberg qui avait fait une course parfaite est contraint à l’abandon, son moteur étant en flamme. Il est furieux. De même, mauvaise nouvelle pour une Toro Rosso qui rentre dans le garage à deux tours de la fin.

Voilà c’est maintenant terminé avec un 3ème doublé pour l’écurie McLaren Mercedes, et la seconde victoire consécutive de l’actuel leader du championnat du monde. En revanche l’énervement que Fernando Alonso a manifesté laissera t’il des marques ? Seul l’avenir nous le dira ! Du côté des autres pilotes Massa et Räikkönen sont P3 et P4, Kovalainen P5, Trulli est 6ème, Webber 7ème et Vettel décroche son premier point en finissant 8ème.

Pos Pilotes Equipes Temps Points
1 L. Hamilton
McLaren 1h39:09.065 10
2 F. Alonso
McLaren + 1.518 8
3 F. Massa
Ferrari + 12.842 6
4 K. Räikkönen
Ferrari + 15.422 5
5 H. Kovalainen
Renault + 41.402 4
6 J. Trulli
Toyota + 1:06.703 3
7 M. Webber
Red Bull + 1:07.331 2
8 S. Vettel
BMW Sauber + 1:07.783 1
9 G. Fisichella
Renault + 1 tour
10 A. Wurz
Williams + 1 tour
11 A. Davidson
Super Aguri + 1 tour
12 J. Button
Honda + 1 tour
13 S. Speed
Toro Rosso + 2 tours
14 A. Sutil
Spyker + 2 tours
15 C. Albers
Spyker + 3 tours
16 V. Liuzzi
Toro Rosso + 5 tours
17 N. Rosberg
Williams + 5 tours

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Ralf Schumacher , Nick Heidfeld , Kimi Räikkönen , Fernando Alonso
Équipes McLaren , Toro Rosso , Mercedes , Sauber , Williams , Ferrari
Type d'article Actualités