GP du Canada : La premi?re victoire d'Hamilton !

C’est sous un grand soleil que le départ du Grand Prix du Canada va être donné avec 26°C dans l'air, 53°C sur la piste, un vent à 2

C’est sous un grand soleil que le départ du Grand Prix du Canada va être donné avec 26°C dans l'air, 53°C sur la piste, un vent à 2.7 m/s et une humidité de 55%. Les conditions sont donc encore plus chaudes celles des qualifications d’hier.

Petite news avant le départ : Kovalainen ne partira que 21ème étant donné qu’Albers s'élancera des stands. C’est parti et Alonso tente de faire l’extérieur à Lewis Hamilton mais ce dernier protège sa position et Alonso rentre dans le bac à graviers, il coupe la chicane mais laisse repasser Hamilton et Heidfeld en profite pour prendre la P2. Räikkönen a fait un mauvais départ car il s’est fait doubler et par Massa et par Rosberg. On notera que Button a calé sur la ligne de départ et qu’il ne repartira pas. 

Beaucoup d’action en piste : par exemple Webber se fait violemment doubler par Rosberg, le pilote australien ne peut éviter le tête à queue. Après seulement neuf tours Hamilton a déjà 6.4 secondes d’avance sur Heidfeld, en revanche Alonso ne parvient pas dépasser le pilote allemand. Deux voitures ont déjà abandonné, se sont celles de Button et de Speed qui vient de s’accrocher avec Wurz lors d’une tentative de dépassement risquée du pilote américain.

La F2007 de Kimi Räikkönen n’est pas à la fête puisqu’elle est coincée derrière celle Rosberg et que Iceman multiplie les erreurs, il manque son freinage et coupe la chicane du virage n°9 en passant dans l’herbe. C’est très impressionnant, après 17 tours Hamilton possède 11.5 secondes d’avance sur Heidfeld et il rattrape déjà les pilotes retardataires.

Alonso est en difficulté, il se fait dépasser par Massa, le pilote espagnol est maintenant 4ème. En effet Alonso c’est encore loupé dans le virage n°1, apparemment il a des problèmes de freins et de température de pneus. A 50 tours de la fin, Nick Heidfeld est le premier à ravitailler, il repart P7 alors que Hamilton ravitaille aussi.

On sort la safety car, c’est Adrian Sutil qui a fracassé sa voiture dans le virage n°7, Rosberg et Alonso en profitent pour ravitailler de suite. Ca repart, le classement est un peu chamboulé puisque Alonso retrouve sa P3, tandis que Massa et Räikkönen se retrouve P12 et P16. Ces écarts sont dus au fait que certains ont ravitaillé contrairement à d’autres.

Oh là, Kubica décolle et multiplie les tonneaux, la voiture est complètement détruite et Robert Kubica ne bouge plus, l’accident est spectaculaire. La Safety Car est de sortie et les voitures des secours arrivent sur le lieu de l’accident, mais pour l’instant il n’y pas de drapeau rouge.  Pendant ce temps on apprend qu’Alonso et Rosberg sont pénalisés de 10 secondes chacun en raison de leurs rentrées aux stands lors de la sortie de la Safety Car.

La course reprend : Lewis Hamilton se débrouille très bien pour relancer sa monoplace et mettre un petit écart entre lui et Heidfeld. En revanche Alonso et Rosberg perdent beaucoup avec cette pénalité, le double champion du monde ressort 13ème.  Quant à Davidson, il rentre aux stands mais personne n’est là pour l’accueillir, l’organisation de chez Super Aguri est loin d’être la meilleure du plateau. Alonso est déchaîné, il a doublé cinq monoplaces en quelques tours.

Nous avons des informations concernant Kubica : Il est dans un état "stable" et est "hors de danger" selon BMW, son manager déclare qu’il est conscient. Pendant ce temps, Hamilton est P1, Heidfeld est en P2 et Webber s’octroie la 3ème place. On apprend qu’une enquête est menée dans un incident impliquant Massa et Fisichella, les deux pilotes auraient brûlé le feu rouge des stands. Au même moment, Hamilton rentre aux stands pour son second ravitaillement. La safety car ressort une nouvelle fois.

La FIA a décidé de se déchaîner aujourd’hui : Massa et Fisichella écope d’un drapeau noir, ils sont exclus du Grand Prix.  Ce Grand Prix est un grand n’importe quoi ! Alonso double Räikkönen lors du second ravitaillement, mais le pilote espagnol se fait redoubler par Iceman au virage 1. Et la safety car ressort une énième fois, c’est Liuzzi qui a tapé le mur.

Il reste 14 tours et pour l’instant le classement est le suivant : Hamilton P1, Heidfeld 2ème, Barrichello est P3, et on notera que dix pilotes ont déjà jeté l'éponge. Alonso attaque très fort pour ne pas perdre ses chances au championnat, il double Schumacher et attaque Räikkönen pour le gain de 5ème place. Mais la monoplace du taureau des Asturies est en difficulté, il se fait doubler par la Super Aguri de Sato.

Voilà c’est terminé et ce Grand Prix du Canada bouleverse toute la logique : Massa et Fisichella disqualifiés, Alonso et Rosberg pénalisés, un accident plus que spectaculaire qui se termine plutôt bien et une victoire historique de Lewis Hamilton. On notera aussi les superbes 2ème et 3ème places de Heidfeld et de Wurz ainsi que la 4ème place inespérée de Kovalainen. Rendez-vous dans une semaine pour le GP d’Indianapolis !

Pos Pilotes Equipes Temps Points
1 L. Hamilton
McLaren 1h44:11.292 10
2 N. Heidfeld
BMW Sauber + 4.343 8
3 A. Wurz
Williams + 5.325 6
4 H. Kovalainen
Renault + 6.729 5
5 K. Räikkönen
Ferrari + 13.007 4
6 T. Sato
Super Aguri + 16.698 3
7 F. Alonso
McLaren + 21.936 2
8 R. Schumacher
Toyota + 22.888 1
9 M. Webber
Red Bull + 22.960
10 N. Rosberg
Williams + 23.984
11 A. Davidson
Super Aguri + 24.318
12 R. Barrichello
Honda + 30.439

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Nick Heidfeld , Kimi Räikkönen , Lewis Hamilton , Robert Kubica , Adrian Sutil
Équipes McLaren , Sauber , Williams , Ferrari
Type d'article Actualités