Les organisateurs du GP de Monaco démentent son annulation

L'Automobile Club de Monaco assure pour le moment que les trois épreuves prévues au printemps en Principauté auront lieu.

Les organisateurs du GP de Monaco démentent son annulation

L'Automobile Club de Monaco a communiqué ce lundi que les événements majeurs prévus cette année, au-delà du Rallye Monte-Carlo qui débutera en fin de semaine, n'étaient pour l'heure pas remis en cause par la crise sanitaire. Les organisateurs ont tenu à répondre à des rumeurs grandissantes selon lesquelles le Grand Prix de Monaco, programmé le 23 mai, pourrait être annulé pour la deuxième année consécutive.

Les deux manches suivantes figurant au calendrier, à Bakou puis au Canada, ont fait l'objet de spéculations identiques, liées notamment au caractère urbain et non permanent des tracés utilisés. Cette particularité fait que ces Grands Prix sont observés de très près dans le cadre des conséquences possibles de la pandémie de COVID-19, qui continue de sévir dans le monde entier. L'inquiétude repose principalement sur les préparatifs nécessaires pour que les circuits soient montés et disposés à accueillir la Formule 1 en temps et en heure.

Lire aussi :

En 2021, l'Automobile Club de Monaco prévoit d'accueillir trois courses dans les rues de la Principauté, puisqu'en plus du traditionnel Grand Prix de F1, le Grand Prix Historique et l'E-Prix de Monaco de Formule E sont au programme. L'épreuve historique est la première qui doit avoir lieu, prévue du 23 au 25 avril, ce qui contraint par ailleurs les organisateurs à lancer le chantier d'installation deux semaines plus tôt que la normale, soit à partir de la fin du mois de février.

Comme tous les autres pays du globe, Monaco a mis en place des mesures de restrictions pour lutter contre la propagation de l'épidémie de coronavirus, parmi lesquelles l'obligation d'un test PCR négatif pour entrer sur le territoire et la mise en place d'un couvre-feu. En dépit de ce contexte, les organisateurs insistent quant au maintien des différents événements.

"Contrairement aux rumeurs diffusées sur certains sites internet et relayées par les réseaux sociaux, l’Automobile Club de Monaco confirme que le Grand Prix de Monaco de F1 se déroulera du 20 au 23 mai 2021", souligne un communiqué. "Il en est de même pour le Grand Prix de Monaco Historique (23-25 Av. 2021) et pour l'E-Prix de Monaco (8 mai 2021)."

Par ailleurs, la Formule 1 a également indiqué qu'aucun changement de calendrier n'était à prévoir de manière imminente, une semaine après avoir mis à jour le programme de la saison en raison du report de la manche d'ouverture en Australie. "Nous avons mis en place les détails du calendrier 2021 modifié et il n'y a pas d'autres changements", assure un porte-parole de la F1. "Les rumeurs selon lesquelles les courses urbaines n'auront pas lieu sont totalement fausses."

Avec Adam Cooper 

partages
commentaires
Alpine pourrait rejoindre la Formule E avec Lotus

Article précédent

Alpine pourrait rejoindre la Formule E avec Lotus

Article suivant

L'évolution du calendrier FE, source d'injustice côté moteur ?

L'évolution du calendrier FE, source d'injustice côté moteur ?
Charger les commentaires
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021
Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît Prime

Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît

Mercedes et Lewis Hamilton ont dominé la première journée du Grand Prix de Turquie 2021, sur la surface grandement améliorée du circuit d'Istanbul. Mais la position de l'équipe n'est pas tout à fait ce qu'elle semble être. Voici pourquoi.

Formule 1
9 oct. 2021
Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1 Prime

Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1

La promesse de Liberty Media selon laquelle toute nouvelle course s'ajoutant au calendrier doit apporter une valeur ajoutée aux fans, aux équipes et à la Formule 1 en général a été remise en question par de multiples facteurs, découlant tous de la pandémie de COVID-19. Mais avec un œil sur le bilan comptable, la F1 va-t-elle à l'encontre de ses promesses avec ses récents projets ?

Formule 1
8 oct. 2021
Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances Prime

Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances

Les dernières courses ont été difficiles pour Sergio Pérez. Le pilote Red Bull n'a récolté que 16 points depuis le Grand Prix de Grande-Bretagne en juillet, et les chances de l'équipe de remporter le championnat des constructeurs ont été compromises. Pourtant, le Mexicain reste optimiste et pense qu'il a tous les outils nécessaires pour améliorer ses performances.

Formule 1
5 oct. 2021