GP de Sakhir : un tour en 54 secondes pour des qualifs "chaotiques"

La deuxième course sur le Circuit International de Bahreïn en 2020 s'annonce déjà particulièrement animée, au vu des premières prévisions des acteurs du paddock.

GP de Sakhir : un tour en 54 secondes pour des qualifs "chaotiques"

Une pole position en 54"3 avec deux zones DRS, en 53"9 avec trois zones. Une vitesse moyenne de 232 km/h. Une course de 87 tours. Le Grand Prix de Sakhir, qui sera disputé sur la piste extérieure du Circuit International de Bahreïn, va représenter un défi presque inédit pour les concurrents du championnat du monde de Formule 1, en témoignent ces simulations réalisées par la catégorie reine du sport automobile.

Lire aussi :

Il existe néanmoins des motifs d'inquiétude légitimes, notamment le trafic en qualifications. Si les 3,543 km de cette piste n'en font pas la plus courte du calendrier, celle de Monaco mesurant 3,337 km, la vitesse moyenne plus élevée de 60 km/h change complètement la donne en matière d'espace nécessaire entre chaque voiture pour ne pas se gêner. Interrogé par Motorsport.com au sujet du Grand Prix de Sakhir, Romain Grosjean n'est pas très confiant.

"Je ne veux pas parler trop vite, car je pense qu'essayer ça est une bonne idée", analyse Grosjean. "Personnellement, je ne suis pas complètement convaincu. Je ne sais pas comment nous allons faire en qualifications. Nous avons fait un calcul : si l'on veut espacer chaque voiture en piste de manière égale, cela fait 175 mètres entre chaque voiture [177 m très précisément, ndlr]. Cela ne va pas marcher. Il nous faut quatre secondes pour ne pas être dans l'air sale. Ça risque d'être délicat."

"Pour nous, ce qui est fun, ce sont les virages, et il n'y en a pas tant que ça. Donc si vous me posez la question, j'aurais largement préféré faire une course sur le circuit normal en journée, à 14h quand il fait vraiment chaud, avec des problèmes de température, et une autre course la nuit comme d'habitude. Mais j'accepte l'idée, essayons ; ça va peut-être marcher, peut-être pas, je ne sais pas."

"Mais peut-être qu'il nous faut trouver quelques failles dans le règlement, car comme je l'ai dit, en qualifications avec les tours lents et tout, ça risque d'être vraiment chaotique. Sans oublier les drapeaux bleus en course. Si l'on est dernier et que la Mercedes arrive, on a le drapeau bleu pour la Mercedes, puis on a 18 drapeaux bleus et le temps d'avoir le dernier, il y en a un autre pour Hamilton. Ça risque d'être un peu un cauchemar." Grosjean ne s'est toutefois jamais fait prendre un tour par plus de six concurrents depuis le début de la saison.

Directeur technique de la Formule 1, Pat Symonds est conscient des problèmes posés par le trafic lorsque les 20 monoplaces seront en piste, mais pour lui, ceux-ci n'appellent pas forcément à une solution. "En termes de trafic, ça va être bondé en effet, comme ça l'est au Brésil", admet-il. "C'est le cas sur les circuits courts. Cela fait partie du challenge."

"C'est le championnat des pilotes : nous ne devons pas oublier que pour être un pilote complet, il faut gérer les choses comme ça. Bien sûr, les équipes ont énormément d'outils pour gérer de genre de chose de nos jours. Ce sera donc un défi, ce sera difficile, et peut-être que quelqu'un y perdra, quelqu'un d'autre y gagnera, mais je pense que dans l'ensemble, nous allons avoir un bon spectacle."

Avec Erwin Jaeggi

partages
commentaires

Voir aussi :

Sainz : Renault montre que Ferrari peut remonter la pente

Article précédent

Sainz : Renault montre que Ferrari peut remonter la pente

Article suivant

Wolff propose de diffuser les échanges radio internes

Wolff propose de diffuser les échanges radio internes
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Sakhir
Lieu Bahrain International Circuit
Pilotes Romain Grosjean
Auteur Benjamin Vinel
Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs Prime

Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs

Affronter la grande puissance de Mercedes et son atout Lewis Hamilton a toujours exigé le meilleur de Red Bull et de Max Verstappen. Mais après avoir commis quelques erreurs supplémentaires lors du Grand Prix du Portugal, le pilote néerlandais a montré les failles qu’il doit combler s’il veut lutter pour le titre jusqu’à la fin de la saison.

L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé Prime

L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé

Yuki Tsunoda impressionne pour sa première saison F1, comme il l'a fait durant ses brefs passages en F3 puis en F2. Motorsport.com a interrogé le principal intéressé et ceux qui l'ont entouré, afin de comprendre ce qui le rend si spécial...

Formule 1
7 mai 2021
Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1" Prime

Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1"

Lors d'une table ronde en petit comité en marge du Grand Prix du Portugal, Fernando Alonso a évoqué son retour en Formule 1, l'avenir de la catégorie reine et son évolution depuis ses débuts en 2001, entre autres. Entretien.

Formule 1
6 mai 2021
Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1 Prime

Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1

La semaine dernière, Zak Brown, PDG de McLaren, a écrit une lettre ouverte dans laquelle il expose en détail ses idées sur la direction que prend la Formule 1.

Formule 1
5 mai 2021
Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup Prime

Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup

Au Portugal, Red Bull n’a pas été à la hauteur de Mercedes. Pourtant, le résultat du Grand Prix ne reflète pas le potentiel de l’écurie. Avec de nouvelles évolutions apportées, Red Bull affiche de belles promesses pour le reste d’une saison qui s’annonce bien plus indécise que les précédentes.

Formule 1
4 mai 2021
Les notes du Grand Prix du Portugal 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Portugal 2021

Lewis Hamilton s'est imposé pour la deuxième fois de la saison 2021. Après le Grand Prix du Portugal, troisième manche du championnat, voici les notes attribuées aux pilotes.

Formule 1
3 mai 2021
Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão Prime

Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão

Lewis Hamilton a terminé en tête de la cruciale séance d'EL2 ce vendredi au Portugal, mais l'équipe Mercedes n'est pas certaine d'avoir l'avantage sur Red Bull. Les températures fraîches et le vent, combinés à la surface glissante du circuit de l'Algarve, offrent aux pilotes des conditions difficiles en termes de réglages et de chauffe des gommes, et tout reste à jouer.

Formule 1
1 mai 2021
Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint Prime

Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint

Annoncées en début de semaine, les Qualifications Sprint, qui seront organisées lors de trois Grands Prix en 2021, ont reçu un accueil mitigé, entre excitation et scepticisme. Mais avant de savoir quel camp aura raison, la Formule 1 doit établir ses critères de réussite pour justifier la mise en place de ce format de manière plus permanente.

Formule 1
29 avr. 2021