Malgré les doutes, le GP de Singapour discute toujours avec la F1

Les organisateurs du GP de Singapour affirment être en "dialogue ouvert" avec la F1 au sujet de la place de l'épreuve dans le calendrier du Championnat du monde 2020.

Malgré les doutes, le GP de Singapour discute toujours avec la F1

Comme Motorsport.com vous l'a rapporté cette semaine, la dernière version du calendrier envisagé pour 2020 ne compte pas le GP de Singapour, Bakou ayant été placé à sa date initiale du 20 septembre. Cependant, aucune annonce officielle n'a été faite concernant une annulation de l'épreuve asiatique.

En tant que circuit en ville, Singapour dispose forcément d'une moins grande flexibilité que les pistes permanentes et le travail sur la mise en place du circuit devrait débuter fin juin afin de pouvoir accueillir l'épreuve en septembre. La course pourrait théoriquement être reculée d'une à trois semaines, en prenant une place actuellement occupée par la Russie, la Chine ou le Japon, mais après cela la F1 s'est engagée dans une tournée américaine. Malgré tout, une nouvelle date apparaît très incertaine, et des sources estiment que la F1 n'ira pas dans la Cité-État cette année.

Lire aussi :

Les organisateurs de la course assurent en tout cas que les discussions sont en cours, tout en insistant sur l'importance des règles mises en place par le gouvernement et du temps de construction du circuit. "Le calendrier de la Formule 1 pour la saison 2020 est en cours de finalisation et le GP de Singapour a maintenu un dialogue ouvert avec la Formule 1, le gouvernement de Singapour et nos parties prenantes pendant cette période, afin d'évaluer les différentes possibilités", a déclaré un porte-parole de l'événement à Motorsport.com.

"Le GP de Singapour travaille également en étroite collaboration avec l'Office du tourisme de Singapour et diverses agences gouvernementales sur le calendrier de mise en place du circuit. Comme le circuit urbain nécessite une infrastructure temporaire considérable, il faut tenir compte d'un délai suffisant pour achever la construction des différents éléments."

"Les travaux prennent généralement trois mois pour être achevés, et cela dépendra de la question de savoir si ces activités sont autorisées par les réglementations gouvernementales en vigueur. Nous continuerons à suivre de près l'évolution de la situation. Notre priorité absolue reste le bien-être et la sécurité de nos fans, de notre personnel, des bénévoles et de tous les Singapouriens."

Avec Adam Cooper 

partages
commentaires
Pour Häkkinen, Vettel n'a pas l'intention de prendre sa retraite

Article précédent

Pour Häkkinen, Vettel n'a pas l'intention de prendre sa retraite

Article suivant

Magnussen : "On ne se laisse pas rouiller à ce point"

Magnussen : "On ne se laisse pas rouiller à ce point"
Charger les commentaires
Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites Prime

Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites

Les conclusions de Pirelli sur les défaillances des pneus à Bakou n'ont pas complètement rejeté la faute sur les équipes, mais la fermeté de la réponse de la FIA laisse peu de place au doute.

Formule 1
16 juin 2021
L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1 Prime

L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1

Le travail en soufflerie constitue le fondement du développement aérodynamique d’une Formule 1. Cependant, les progrès de la recherche virtuelle annoncent la disparition de cet outil coûteux et compliqué.

Formule 1
15 juin 2021
Comment Pérez fait face à la complexe culture Red Bull Prime

Comment Pérez fait face à la complexe culture Red Bull

Sergio Pérez a passé la majorité de sa carrière à piloter en milieu de peloton, se demandant s'il aurait un jour une chance d'accéder à une équipe de pointe. Red Bull lui a donné cette opportunité, et bien que la vie au sommet soit difficile, le vainqueur de Bakou fait tout ce qu'il faut pour s'entendre avec Max Verstappen.

Formule 1
14 juin 2021
Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1 Prime

Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1

Le Grand Prix du Canada 2008 s'était apparenté à de véritables montagnes russes en piste comme en dehors, et avait été absolument passionnant à couvrir depuis le paddock. Voici pourquoi.

Formule 1
13 juin 2021
Un calendrier de 23 Grands Prix en péril Prime

Un calendrier de 23 Grands Prix en péril

Après l’annonce de l’annulation du Grand Prix de Singapour à cause des restrictions sanitaires en vigueur, la Formule 1 cherche des alternatives pour conserver un calendrier de 23 courses. Mais ce projet audacieux est-il voué à l’échec ?

Formule 1
12 juin 2021
Quand Alesi, cheval fougueux de la F1, a rejoint le Cheval Cabré Prime

Quand Alesi, cheval fougueux de la F1, a rejoint le Cheval Cabré

Jean Alesi a immédiatement marqué la Formule 1 lors de ses débuts avec Tyrrell, mais sa décision de rejoindre Ferrari plutôt que Williams en 1991 était une erreur de jugement, dans une saison au cours de laquelle les luttes politiques internes ont miné le développement de la monoplace...

Formule 1
11 juin 2021
Riccardo Patrese, le véritable gentleman sans ego Prime

Riccardo Patrese, le véritable gentleman sans ego

Les pilotes ont tendance à être égoïste, mais pas Riccardo Patrese. Retour sur la carrière d'un véritable gentleman.

Formule 1
9 juin 2021
Les notes du Grand Prix d'Azerbaïdjan 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Azerbaïdjan 2021

Après le Grand Prix d'Azerbaïdjan, sixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
7 juin 2021