Qualifications : le point sur les duels entre équipiers

Motorsport.com vous propose à chaque Grand Prix de Formule 1 un aperçu du duel interne dans les équipes en qualifications. Voici cet état des lieux après les qualifications du GP de Singapour 2017.

Qualifications : le point sur les duels entre équipiers

 Mercedes

 Lewis Hamilton

9 : 5

 Valtteri Bottas

1  Australie 3 (+0,293 en Q3)
1  Chine 3 (+0,187 en Q3)
2 (+0,023 en Q3)  Bahreïn 1
4 (+0,478 en Q3)  Russie 3
1  Espagne 3 (+0,224 en Q3)
14 (+1,205 en Q2)  Monaco 3
1   Canada 3 (+0,718 en Q3)
1  Azerbaïdjan 2 (+0,434 en Q3)
3 (+0,173 en Q3)  Autriche 1
1  Grande-Bretagne 4 (+0,776 en Q3)
4 (+0,163 en Q3)  Hongrie 3
1  Belgique 3 (+0,541 en Q3)
1  Italie 6 (+2,279 en Q3)
5  Singapour 6 (+0,684 en Q3)

 Red Bull Racing

 Daniel Ricciardo

4 : 10

 Max Verstappen

10 (crash en Q3)  Australie 5
5  Chine 19 (+1,392 en Q1)
4  Bahreïn 6 (+0,142 en Q1)
5  Russie 7 (+0,256 en Q3)
6 (+0,469 en Q3)  Espagne 5
5 (+0,502 en Q3)  Monaco 4
6 (+0,154 en Q3)   Canada 5
10 (crash en Q3)  Azerbaïdjan 5
5  Autriche 6 (+0,087 en Q3)
20 (+4,054 en Q1, problèmes techniques)  Grande-Bretagne 5
6 (+0,021 en Q3)  Hongrie 5
6 (+0,483 en Q3)  Belgique 5
3 (+0,139 en Q3)  Italie 2
3 (+0,026 en Q3)  Singapour 2

 Ferrari

 Sebastian Vettel

10 : 4

 Kimi Räikkönen

2  Australie 4 (+0,577 en Q3)
2  Chine 4 (+0,276 en Q3)
3  Bahreïn 6 (+0,320 en Q3)
1  Russie 2 (+0,059 en Q3)
2  Espagne 4 (+0,239 en Q3)
2 (+0,043 en Q3)  Monaco 1
2   Canada 4 (+0,463 en Q3)
4 (+0,148 en Q3)  Azerbaïdjan 3
2  Autriche 4 (+0,486 en Q3)
3 (+0,209 en Q3)  Grande-Bretagne 2
1  Hongrie 2 (+0,168 en Q3)
2  Belgique 4 (+0,475 en Q3)
8 (+0,077 en Q3)  Italie 7
1  Singapour 4 (+0,578 en Q3)

 Force India

 Sergio Pérez

11 : 3

 Esteban Ocon

11  Australie 14 (+0,487 en Q2)
8  Chine 20 (+0,839 en Q1)
18 (+0,544 en Q1)  Bahreïn 14
9  Russie 10 (+0,093 en Q3)
8  Espagne 10 (+0,202 en Q3)
7  Monaco 16 (+0,571 en Q1)
8   Canada 9 (+0,117 en Q3)
6  Azerbaïdjan 7 (+0,075 en Q3)
8  Autriche 9 (+0,069 en Q3)
7  Grande-Bretagne 8 (+0,172 en Q3)
14 (+0,144 en Q2)  Hongrie 12
7  Belgique 8 (+0,125 en Q3)
11 (+0,002 en Q2)  Italie 5
12  Singapour 14 (+0,514 en Q2)

 Williams

 Felipe Massa

11 : 2

 Lance Stroll

7  Australie 19 (+2,044 en Q1)
6  Chine 10 (+0,713 en Q3)
8  Bahreïn 12 (+0,491 en Q2)
6  Russie 12 (+0,915 en Q2)
9  Espagne 18 (+0,273 en Q1)
15  Monaco 18 (+1,097 en Q1)
7   Canada 17 (+0,774 en Q1)
9 (+0,045 en Q3)  Azerbaïdjan 8
17  Autriche 18 (+0,074 en Q1)
15  Grande-Bretagne 16 (+0,699 en Q1)
16  Belgique 18 (+1,092 en Q1)
9 (+1,219 en Q3)  Italie 4
17  Singapour 18 (+0,714 en Q1)

 

 Paul di Resta

0 : 1

 Lance Stroll

19 (+0,766 en Q1)  Hongrie 17

 McLaren

 Fernando Alonso

11 : 2

 Stoffel Vandoorne

13  Australie 18 (+0,986 en Q1)
13  Chine 16 (+0,524 en Q1)
15  Bahreïn 17 (+0,259 en Q1)
15  Russie 17 (+0,717 en Q1)
7  Espagne 19 (+0,517 en Q1)
12   Canada 16 (+0,513 en Q1)
16  Azerbaïdjan 19 (+0,696 en Q1)
12  Autriche 13 (+0,139 en Q2)
13 (+0,495 en Q2)  Grande-Bretagne 9
8  Hongrie 9 (+0,345 en Q3)
11  Belgique 15 (pas de temps en Q2)
13 (+0,731 en Q2)  Italie 10
8  Singapour 9 (+0,219 en Q3)

 

 Jenson Button

1 : 0

 Stoffel Vandoorne

9  Monaco  10 (n'a pas participé à la Q3 en raison d'un accident)

 Toro Rosso

 Carlos Sainz Jr.

8 : 6

 Daniil Kvyat

8  Australie 9 (+0,025 en Q3)
11 (+0,116 en Q2)  Chine 9
16 (+0,587 en Q1)  Bahreïn 11
11  Russie 13 (+0,020 en Q2)
12  Espagne 20 (+0,805 en Q1)
6  Monaco 11 (+0,119 en Q2)
13 (+0,066 en Q2)   Canada 11
12 (+0,161 en Q2)  Azerbaïdjan 11
10  Autriche 14 (+0,340 en Q2)
14 (+1,013 en Q2)  Grande-Bretagne 12
10  Hongrie 13 (+0,227 en Q2)
14  Belgique 17 (+0,654 en Q1)
15 (+0,281 en Q2)  Italie 14
10  Singapour 13 (+0,512 en Q2)

 Haas F1

 Romain Grosjean

9 : 5

 Kevin Magnussen

6  Australie 17 (+1,428 en Q1)
 17 (+0,281 en Q1)  Chine 12 
9  Bahreïn 20 (+1,209 en Q1)
20 (+1,212 en Q1)  Russie 14
14 (+0,188 en Q2)  Espagne 11
8  Monaco 13 (+0,756 en Q2)
14   Canada 18 (+0,538 en Q1)
17 (+0,439 en Q1)  Azerbaïdjan 13
7  Autriche 15 (n'a pas participé à la Q2)
10  Grande-Bretagne 17 (+0,535 en Q1)
15  Hongrie 16 (+0,100 en Q1)
12  Belgique 13 (+0,267 en Q2)
20 (+2,866 en Q1, crash)  Italie 16
15  Singapour 16 (+0,129 en Q1)

 Renault Sport F1

 Nico Hülkenberg

14 : 0

 Jolyon Palmer

12  Australie 20 (+3,269 en Q1)
7  Chine 18 (+0,826 en Q1)
7  Bahreïn 10 (+1,232 en Q3)
8  Russie  16 (+0,955 en Q1, crash en Q1)
13  Espagne 17 (+0,310 en Q1)
12  Monaco 17 (+0,909 en Q1)
10   Canada 15 (+0,887 en Q2)
14  Azerbaïdjan 20 (n'a pas participé à la Q1 en raison d'un problème technique)
11  Autriche 16 (+0,171 en Q1)
6  Grande-Bretagne 11 (+0,853 en Q2)
7  Hongrie 11 (+0,760 en Q2)
9  Belgique 10 (problème technique en Q3)
12  Italie 17 (+1,404 en Q1)
7  Singapour 11 (+0,830 en Q2)

 Sauber

 Marcus Ericsson

2 : 0

 Antonio Giovinazzi

15  Australie 16 (+0,183 en Q1)
14  Chine 15 (+0,071 en Q1, n'a pas participé à la Q2 en raison d'un accident)

 Marcus Ericsson

4 : 8

 Pascal Wehrlein

19 (+0,548 en Q1)  Bahreïn 13
19 (+0,175 en Q1)  Russie 18
16 (+0,005 en Q1)  Espagne 15
20 (+0,117 en Q1)  Monaco 19
19   Canada 20 (+0,315 en Q1)
18 (+0,478 en Q1)  Azerbaïdjan 15
19  Autriche 20 (+0,154 en Q1)
19 (+0,040 en Q1)  Grande-Bretagne 18
20 (+0,133 en Q1)  Hongrie 18
19  Belgique 20 (+0,465 en Q1)
18  Italie 19 (+0,143 en Q1)
20 (+0,511 en Q1)  Singapour 19
partages
commentaires
Grosjean s'attend à "deux heures de souffrance" avec la chaleur

Article précédent

Grosjean s'attend à "deux heures de souffrance" avec la chaleur

Article suivant

Sainz ne se voit pas courir pour Renault à Sepang

Sainz ne se voit pas courir pour Renault à Sepang
Charger les commentaires
Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1 Prime

Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1

Le Grand Prix du Canada 2008 s'était apparenté à de véritables montagnes russes en piste comme en dehors, et avait été absolument passionnant à couvrir depuis le paddock. Voici pourquoi.

Un calendrier de 23 Grands Prix en péril Prime

Un calendrier de 23 Grands Prix en péril

Après l’annonce de l’annulation du Grand Prix de Singapour à cause des restrictions sanitaires en vigueur, la Formule 1 cherche des alternatives pour conserver un calendrier de 23 courses. Mais ce projet audacieux est-il voué à l’échec ?

Formule 1
12 juin 2021
Quand Alesi, cheval fougueux de la F1, a rejoint le Cheval Cabré Prime

Quand Alesi, cheval fougueux de la F1, a rejoint le Cheval Cabré

Jean Alesi a immédiatement marqué la Formule 1 lors de ses débuts avec Tyrrell, mais sa décision de rejoindre Ferrari plutôt que Williams en 1991 était une erreur de jugement, dans une saison au cours de laquelle les luttes politiques internes ont miné le développement de la monoplace...

Formule 1
11 juin 2021
Riccardo Patrese, le véritable gentleman sans ego Prime

Riccardo Patrese, le véritable gentleman sans ego

Les pilotes ont tendance à être égoïste, mais pas Riccardo Patrese. Retour sur la carrière d'un véritable gentleman.

Formule 1
9 juin 2021
Les notes du Grand Prix d'Azerbaïdjan 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Azerbaïdjan 2021

Après le Grand Prix d'Azerbaïdjan, sixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
7 juin 2021
Comment Honda a transformé son moteur en rival de Mercedes Prime

Comment Honda a transformé son moteur en rival de Mercedes

Pour la première fois de l'ère turbo hybride, Red Bull mène les deux championnats après sa victoire au Grand Prix de Monaco.

Formule 1
5 juin 2021
Comment Amazon aide à façonner le futur de la F1 Prime

Comment Amazon aide à façonner le futur de la F1

Le partenariat entre la Formule 1 et Amazon Web Services se traduit par de nombreux graphiques servant à approfondir la compréhension des Grands Prix. Mais la discipline cherche également à améliorer le spectacle proposé en piste aux spectateurs.

Formule 1
2 juin 2021
Pourquoi la survie du GP de Monaco n'est pas menacée Prime

Pourquoi la survie du GP de Monaco n'est pas menacée

Les avis sont divisés sur la place du Grand Prix de Monaco au sein du calendrier de la Formule 1. Néanmoins, l'épreuve continue d'offrir un défi unique pour les pilotes et les équipes.

Formule 1
1 juin 2021