GP3 - Bilan de la saison 2012 (1/4)

De la première pole d’Antonio Felix da Costa au titre de Mitch Evans, la saison 2012 du championnat de GP3 a été riche en rebondissements et en action

De la première pole d’Antonio Felix da Costa au titre de Mitch Evans, la saison 2012 du championnat de GP3 a été riche en rebondissements et en action. Retour sur les pilotes qui ont dû se lever très tôt et terminer très tard, pour laisser la vedette aux GP2, Formule 1 et autres Porsche Supercup.

Barcelone

Barcelone accueillait la première manche de la saison, et même si Daniel Abt prenait le meilleur départ, da Costa et Evans ne sont pas très loin. Evans reprendra le leadership grâce aux pénalités infligées à ses deux adversaires pour départ volé. La voiture de sécurité veillait au grain pour évacuer la monoplace de Kevin Ceccon, qui ne semblait pas verni avec deux pannes dans le même meeting.

Status plaçait son pilote Marlon Stockinger sur le podium, et Aaro Vainio complétait le podium. A l’inverse, Abt et da Costa étaient repoussés hors des points, à 16 secondes du leader. La course sprint a vu Conor Daly, parti 3ème sur la grille inversée, remporter sa première victoire. Les départs anticipés de la veille n’ont pas dissuadé Tio Ellinas et Carmen Jorda, qui se font pénaliser. Le Chypriote, alors en tête, connaît le même sort qu’Abt, qui connaîtra dans son cas un contact avec da Costa, pénalisé après-course. Monaco C’est sous haute-tension que les GP3 arrivaient à Monaco, la manche qui deviendra célèbre avec l’envol spectaculaire de Conor Daly. Avant cela, Aaro Vainio remportait la première course depuis la pole, pour monter en tête du championnat. Son coéquipier américain chez Lotus GP sera relégué en fond de classement à l’issue du premier tour, et par-dessus le marché, il avait grillé le départ ! Au bénéfice de la grille inversée, Marlon Stockinger s’élançait de la pole et s’en est allé remporter la course sprint, très mouvementée. Avant l’incident Daly, c’est William Buller qui part en tonneau et échoue dans le rail de Ste Dévote. Plus de peur que de mal pour le Britannique de chez Carlin. Abt n’arrange pas les choses en heurtant Dmitry Suranovich par l’arrière, ce qui contraint le Russe à abandonner son aileron arrière. Il ne rentrera pas aux stands, et Conor Daly, arrivé en trombe sur lui, ne pourra l’éviter et décollera pour tomber sur le grillage peu après le tunnel. L’Américain est indemne, mais les réparations sur le circuit forcent l’interruption de la course. Stockinger s’impose donc, devant da Costa et Abt. Evans grappille pour sa part quelques points au classement au leader Vainio.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Marlon Stockinger , Conor Daly , António Félix da Costa , Carmen Jorda , Daniel Abt , Kevin Ceccon , Aaro Vainio , Mitch Evans , Dmitry Suranovich , Tio Ellinas
Équipes Carlin
Type d'article Actualités