Les pilotes soudés autour des changements nécessaires à la F1

Les pilotes F1 sont unis au sujet des changements qu'ils désirent voir de la part des responsables de la discipline, loin de propositions comme l'établissement d'une grille inversée.

Les pilotes soudés autour des changements nécessaires à la F1

Tandis que les équipes F1, Liberty Media et la FIA poursuivent les intenses discussions autour de tests grandeur nature de courses de qualifications à la grille inversée en 2020, les pilotes se sont dit loin d'être enthousiastes à cette idée de manière unanime.

Sebastian Vettel n'avait pas caché son point de vue au sujet de cette proposition qu'il avait qualifiée de "connerie totale", empruntant "une approche totalement erronée" pour résoudre les problèmes de la F1. Romain Grosjean, directeur du GPDA (Association des Pilotes de Grand Prix), assure que tous les membres du groupe essaient de trouver autre chose que des solutions artificielles à proposer aux promoteurs de la F1 et que ceux-ci devraient se concentrer sur quatre domaines-clés.

"Je pense que le point du GPDA est que pour 100% des pilotes, le problème n'est pas la manière dont se déroulent les week-ends, mais qu'il est plus grand que ça", confie-t-il pour Motorsport.com. "Nous n'essayons pas de prendre les choses à la petite cuillère quand une bonne vieille poêle ferait l'affaire", illustre-t-il. "Parlons des pneus : pourquoi y'a-t-il un tel écart en piste entre les voitures ? Car les pneus sont juste tellement sensibles", commence celui qui sait à quel point Haas souffre cette année de l'exploitation des enveloppes pneumatiques. "Il y a aussi la redistribution de l'argent : quand il est réparti de cette manière, comment peut-on avoir un championnat resserré ?"

Lire aussi :

"Nous faisons du mieux que nous le pouvons", indique Grosjean. "Nous n'avons pas d'intérêt politique et aucun intérêt financier : nous adorons juste notre sport. 100% des pilotes sont donc unis sur ces points, et bien plus. Nous sommes les seuls à être unis."

"Il y a ensuite le poids des voitures, qui est très lié au fait d'aider les pneus, ainsi que la sensibilité aéro, sur laquelle travaille la F1. Nous pensons que si ces quatre points sont résolus, le championnat n'a pas besoin de plus d'astuces ou quoi que ce soit. En tennis, on n'a pas vu les gens changer la manière dont se passent les tournois du fait que Nadal et Federer ont beaucoup gagné. Mais actuellement, on joue un match avec une raquette de ping pong, quand Nadal a une raquette de tennis", poursuit le franco-suisse, désireux d'illustrer le fait que tout le monde ne se bat pas avec les mêmes moyens en F1.

Comme Grosjean, Carlos Sainz pense que des choses comme les grilles de départ inversées ne sont pas la solution. "Avant de changer le format, je pense qu'il nous faut voir une F1 avec un plateau plus resserré et des voitures capables de se suivre les unes les autres", commente l'Espagnol. "Une fois que nous aurons des voitures capables de se suivre en 2021 et que toute la grille se trouvera dans la même seconde – ce qui est le souhait de tous les pilotes pour montrer qu'il est possible de faire la différence –, il pourrait ne pas y avoir besoin d'autres changements."

"On pourrait avoir la meilleure F1 jamais vue avec certaines de ces mutations. Pourquoi, donc, ne pas nous concentrer sur comment la F1 devrait être, c'est-à-dire avec une compétition resserrée, une distribution de l'argent plus égale, et des voitures capables de se suite ? Avec ça, tout à coup, vous avez une bonne discipline et peut-être qu'il serait inutile de faire quoi que ce soit d'autre."

Lire aussi:

 

partages
commentaires
EL1 - Leclerc prend les commandes

Article précédent

EL1 - Leclerc prend les commandes

Article suivant

Ricciardo : Les grilles inversées ? Une suggestion "désespérée"

Ricciardo : Les grilles inversées ? Une suggestion "désespérée"
Charger les commentaires
Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan Prime

Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan

Alessandro Zanardi a bien cru qu'il allait pouvoir faire ses débuts à domicile au Grand Prix d'Italie 1991, mais il ne s'est pas rendu compte que Flavio Briatore était en train de lui tendre un piège.

Formule 1
23 oct. 2021
Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1 Prime

Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1

Le 22 octobre 1967, Denny Hulme était sacré, au nez et à la barbe des stars de l'époque. Retour sur la carrière du plus méconnu des Champions du monde de la discipline reine.

Formule 1
22 oct. 2021
Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1 Prime

Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1

Emerson Fittipaldi est surtout connu pour ses deux titres de Champion du monde de F1 et ses deux victoires aux 500 Miles d'Indianapolis. Mais le Brésilien a également enfilé la casquette de directeur d'équipe. L'ancien designer de l'écurie Fittipaldi, Tim Wright, revient sur une période marquée par des conflits internes, un financement limité et des résultats blancs en dépit d'un excellent casting.

Formule 1
21 oct. 2021
Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Formule 1
20 oct. 2021
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021