Grain de sable dans la mécanique Sauber

Après des essais hivernaux prometteurs, Sauber n’est pas réellement satisfait des 13ème et 17ème positions de Kamui Kobayashi et Sergio Perez

Après des essais hivernaux prometteurs, Sauber n’est pas réellement satisfait des 13ème et 17ème positions de Kamui Kobayashi et Sergio Perez. La bagarre en milieu de peloton s’annonce âpre, et la C31, très douce avec ses gommes, n’était pas la machine le mieux à même d’optimiser ses caractéristiques sur l’asphalte peu abrasif et glissant de Melbourne.

C’est évidemment décevant”, regrette Kobayashi. “En Q1, j’étais vraiment heureux de la voiture et de l’adhérence, et ce fut bien sûr génial de signer le meilleur temps. Mais avec un nouveau train de pneus tendres en Q2, je n’ai juste pas réussi à trouver d’adhérence. Je n’ai pas d’explications à cela, le feeling était totalement différent. J’ai également rencontré du trafic dans le dernier secteur, et cela ne reflète pas le plein potentiel de la voiture. Toutefois, nous allons essayer de réaliser le meilleur résultat possible demain”.

Pour Perez, la donne sera tout de même différente de celle de son coéquipier. La frustration fait cependant écho à celle du Japonais, en raison d’un problème de passage de rapports rencontré en Q2.

Ce résultat est bien sûr une grande déception”, admet Peter Sauber, Team Principal. “Le point positif est que nous avons confirmé que notre voiture est rapide et cela nous donne espoir pour la course, bien qu’il ne soit pas évident de dépasser ici”.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Peter Sauber , Kamui Kobayashi , Sergio Pérez
Équipes Sauber
Type d'article Actualités