Actualités
Formule 1 GP d'Australie

Le GP d'Australie se prépare comme prévu malgré le coronavirus

L'Australian Grand Prix Corporation poursuit la préparation du premier Grand Prix de la saison de Formule 1, qui doit avoir lieu la semaine prochaine, et ce malgré l'inquiétude grandissante liée au coronavirus.

Valtteri Bottas, Mercedes AMG W10, devant Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W10, Sebastian Vettel, Ferrari SF90, Charles Leclerc, Ferrari SF90, et Max Verstappen, Red Bull Racing RB15, et le reste du peloton au premier virage

Malgré la multiplication des annulations et des reports, les promoteurs du Grand Prix d'Australie de Formule 1 restent confiants quant au maintien de leur épreuve, prévue du 12 au 15 mars. À l'instar de d'autres événements, ce n'est pas tant la situation sur place qui peut générer l'inquiétude, mais les difficultés logistiques pouvant impacter les pilotes et membres d'équipes, avec les interdictions d'entrée sur le territoire ou les mesures de quatorzaine imposées aux voyageurs provenant de zones à risque.

Lire aussi :

Le pays le plus problématique dans les paddocks de F1 comme de MotoGP est l'Italie, où plus de 1600 cas ont désormais été signalés. Le récent pic dans le nombre de personnes infectées a poussé le gouvernement fédéral australien à réévaluer au cours des dernières 24 heures les conseils transmis aux voyageurs provenant de ce pays. Ainsi, il a été confirmé lundi que les personnes travaillant dans les domaines des soins médicaux ou des soins aux personnes âgées étaient désormais invitées à observer 14 jours de confinement après leur retour d'Italie, et de même pour ceux qui viennent de Corée du Sud. Les voyageurs provenant de ces deux pays évitent toutefois, pour le moment en tout cas, les mesures imposées aux personnes souhaitant entrer en Australie après être passées par la Chine et l'Iran, et qui doivent elles passer 14 jours dans un pays tiers avant d'être autorisées à accéder à l'Australie.

"En Italie et en Corée du Sud, où se trouvent des foyers importants mais ayant été confinés et localisés, la proportionnalité de la mise en place d'une interdiction de voyage n'était pas justifiée par rapport à son effet bénéfique pour la protection de la santé de la communauté australienne," a indiqué Brendan Murphy, médecin en chef australien.

Puisque les voyageurs en provenance d'Italie sont à ce jour autorisés à entrer dans le pays et que la piste de l'Albert Park est bientôt prête, l'Australian Grand Prix Corporation s'attend désormais à ce que son épreuve ait bien lieu la semaine prochaine et qu'elle donne comme prévu le coup d'envoi de la saison F1. Le Grand Prix de Chine, initialement prévu pour être la quatrième manche de la saison du 17 au 19 avril, est le seul à avoir été pour le moment reporté.

"Tout est prêt pour la 25e course de Formule 1 à Melbourne la semaine prochaine", indique Andrew Westacott, PDG de l'AGPC. "Les dernières touches sont apportées au circuit, le fret et le personnel de la Formule 1 arrivent dans les prochains jours et nous prévoyons d'ouvrir les portes au public jeudi 12 mars."

Lire aussi :

"La santé et la sécurité de tous lors du Grand Prix d'Australie 2020 sont primordiales", poursuit-il. "L'Australian Grand Prix Corporation a mis en place de solides mesures de gestion de la santé, de la sécurité et des urgences pour chaque épreuve et nous travaillons en collaboration avec les agences de santé, et les organisations gouvernementales et de services de sécurité afin de traiter cette question."

"Nous continuons à suivre de près la situation à l'approche du Grand Prix et nous prenons conseil auprès d'experts de la question, parmi lesquels les chefs des services de santé de l'état de Victoria et du pays, ainsi que le Comité principal de protection de la santé australien. À ce stade, il n'y pas d'indication quant à d'autres interdictions de voyages, ni d'indications quant au fait que la Formule 1 et ses équipes n'arriveraient pas comme d'habitude. La Formule 1 a une nouvelle fois confirmé dans la nuit que le Grand Prix d'Australie aurait lieu et nous avons hâte de les accueillir ainsi que les équipes à Melbourne."

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Racing Point : Mercedes n'est pas inquiet, donc nous ne le sommes pas
Article suivant Un début de saison sans équipes italiennes est-il possible ?

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France