Le Grand Prix de Bahreïn se tiendra à huis clos

Les organisateurs du Grand Prix de Bahreïn de F1 ont annoncé que l'épreuve, qui doit normalement être la seconde de la saison 2020, se tiendrait à huis clos face à la menace de propagation du coronavirus.

Le Grand Prix de Bahreïn se tiendra à huis clos

La course doit se tenir du 20 au 22 mars, soit une semaine après le GP d'Australie. Les organisateurs avaient déjà indiqué cette semaine que la vente de billets avait été suspendue. Désormais, la décision a été prise d'organiser la course sans spectateurs tout en la télévisant, afin de permettre sa tenue sans prendre de risques de propagation du COVID-19 en faisant se concentrer dans une même zone et au contact de citoyens bahreïnis un public venant de différentes destinations internationales.

"En consultation avec nos partenaires internationaux et le groupe de travail national du Royaume sur la santé, le Bahreïn a décidé de tenir le Grand Prix du Bahreïn de cette année comme un événement limité aux participants", est-il ainsi indiqué sur la page Facebook officielle de l'épreuve. "En tant que pays hôte de la F1, l'équilibre entre le bien-être des supporters et celui des participants est une énorme responsabilité."

Lire aussi :

"Compte tenu de la diffusion continue de COVID-19 dans le monde, organiser un événement sportif majeur, ouvert au public et permettant à des milliers de voyageurs internationaux et de supporters locaux d'interagir à proximité ne serait pas la bonne chose à faire pour le moment. Mais pour que ni le sport, ni sa base mondiale de fans ne soient indûment affectés, le week-end de course lui-même continuera à être télévisé."

"Les premières actions du Bahreïn pour prévenir, identifier et isoler les cas de personnes atteintes de COVID-19 ont été extrêmement fructueuses jusqu'à présent", ajoute le communiqué. "L'approche a consisté en des mesures rapides et proactives, identifiant les personnes touchées par le virus, dont la grande majorité des cas concernent des personnes qui entrent dans le pays par avion. Des mesures agressives de distanciation sociale ont encore accru l'efficacité de la prévention de la propagation du virus, ce qui serait manifestement presque impossible à maintenir si la course s'était déroulée comme prévu à l'origine."

"Nous savons à quel point cette nouvelle en décevra plus d'un, en particulier pour ceux qui prévoient de se rendre à l'événement, qui est devenu une des pierres angulaires du calendrier international de la F1, mais la sécurité doit rester notre priorité absolue."

partages
commentaires
F1 et MotoGP remis en cause par le plan de quarantaine italien

Article précédent

F1 et MotoGP remis en cause par le plan de quarantaine italien

Article suivant

Leclerc : Ferrari n'avait pas compris sa position début 2019

Leclerc : Ferrari n'avait pas compris sa position début 2019
Charger les commentaires
À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

Formule 1
27 juil. 2021
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021
Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021

Après le Grand Prix de Grande-Bretagne, dixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 juil. 2021
Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer Prime

Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer

Au Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a organisé ses premières qualifications sous la forme d'une course sprint. Il est difficile de tirer des conclusions après un seul essai mais nous trouvons déjà des points positifs et des zones à améliorer.

Formule 1
18 juil. 2021