Grand Prix de France, l'affaire semble dans le sac

Bernie Ecclestone, l'argentier de la Formule 1, a lui même confirmé l'information dans les paddocks du Grand Prix de Bahreïn : Le Grand Prix de France sera bien inscrit au calendrier 2013, et se disputera sur le circuit Paul Ricard

Bernie Ecclestone, l'argentier de la Formule 1, a lui même confirmé l'information dans les paddocks du Grand Prix de Bahreïn : Le Grand Prix de France sera bien inscrit au calendrier 2013, et se disputera sur le circuit Paul Ricard.

"L'affaire est conclue. Nous nous sommes mis d'accord sur les termes financiers avec le Ministre des Sports, David Douillet, mardi dernier, dans mon bureau", indique le Britannique. "Nous discutons encore sur quelques points financiers autour de la course. Mais pour moi, il n'y a plus de doute possible, nous allons signer prochainement."

"Dès que les Français seront prêt en fait. Avant les résultats du second tour des élections présidentielles en France, s'ils le souhaitent", conclut Ecclestone. La France, qui n'avait plus accueilli la Formule 1 depuis 2008, à Magny-Cours, devrait organiser un Grand Prix une année sur deux à partir de la saison prochaine, sur le circuit du Castellet.

Après l'arrivée de trois pilotes Français en Formule 1 cette saison, le retour d'un Grand Prix national est une aubaine pour la France, qui retrouve son statut de grande nation du sport automobile. Reste à attendre la signature de ce contrat.

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Bernie Ecclestone
Type d'article Actualités