Le Grand Prix de Russie prolongé jusqu'en 2025

Les organisateurs du Grand Prix de Russie ont annoncé la signature d’un nouvel accord qui garantit la présence de la course au calendrier de la F1 jusqu’en 2025.

Des discussions avaient eu lieu l’an passé, sous l’égide de celui qui était alors le directeur général du Formula One Group, Bernie Ecclestone, en vue de la prolongation de l’ancien contrat, qui courrait jusqu’en 2020. Les dirigeants de Sotchi ont ainsi confirmé une extension de cinq années.

La décision a été prise dans le contexte du changement de propriétaire de la F1, CVC Capital laissant la place à Liberty Media, et suite à la conclusion d’un accord à long terme avec un sponsor-titre, VTB Group. Cette nouvelle manne signifie que le gouvernement russe ne sera plus impliqué dans le paiement des droits d’entrée au calendrier de la discipline reine.

S’exprimant pour Motorsport.com, le promoteur du GP de Russie, Sergey Vorobyov, déclare : "C’est un accord complexe, qui se combine avec le contrat de promoteur. La partie importante est le contrat de sponsor-titre pour nous, et il y a quelques autres choses sur lesquelles nous travaillons actuellement avec Chase [Carey, le directeur général du F1 Group] et son équipe, que je ne suis pas encore prêt à annoncer. Nous ferons cela en temps voulu. Donc, tout a commencé avec Bernie et se conclut avec Chase et son équipe."

Bientôt une course de nuit ?

Vorobyov a également confirmé que Sotchi envisageait toujours la possibilité d’organiser une course nocturne, mais à la seule condition que les infrastructures nécessaires soient fournies par des entreprises russes.

"En fait, il y a une option pour avoir une course de nuit si nous dépensons une somme d’argent assez conséquente et si nous avons six à sept mois de préparation. Cela peut être fait en faisant appel à un des fournisseurs qui a réalisé des projets similaires pour Abu Dhabi, Bahreïn ou Singapour."

"Mais, dans notre vision d’un Grand Prix de Russie, nous voulons faire appel à [une entreprise] locale à cet égard. Nous sommes actuellement en train de préparer une documentation technique pour les entreprises russes qui vont se proposer pour ce type de travail contractuel et pour les services d’électricité de l’Autodrome de Sotchi pour la course de nuit, et qui vont travailler très étroitement avec la FIA et la FOM. Ce sera donc de l’éclairage spécifiquement fait par des Russes. Nous voulons que tout soit fait localement."

Avec Jonathan Noble

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités