Formule 1
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
84 jours
25 juin
-
28 juin
EL1 dans
97 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
104 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
118 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
132 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
160 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
167 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
181 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
188 jours
08 oct.
-
11 oct.
EL1 dans
202 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
224 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
238 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
251 jours

La F1 lance des GP virtuels pour remplacer les courses reportées

partages
commentaires
La F1 lance des GP virtuels pour remplacer les courses reportées
Par :
20 mars 2020 à 11:04

Alors que la Formule 1 ne débutera pas avant juin prochain, au minimum, en raison de la pandémie de COVID-19, la discipline reine lance des Virtual Grands Prix.

Si les rassemblements que constituent les Grands Prix de F1 sont progressivement bannis dans le monde entier en raison du coronavirus, il n'est en revanche pas impossible de se rassembler en ligne pour rouler. La discipline l'a bien compris et, après des initiatives non officielles ces derniers jours, elle a décidé de prendre le train en marche en lançant les F1 Esports Virtual Grands Prix.

Sans être plus précis, sans doute car les discussions sont en cours sur le sujet, il est indiqué qu'un certain nombre de pilotes de F1 actuels y participeront. Le principe est simple : les courses virtuelles seront organisées "à la place de tout Grand Prix reporté" et cela commencera dès ce week-end, avec le Virtual Grand Prix de Bahreïn, dimanche 22 mars. Pour le moment, cette initiative courra jusqu'en mai, mais pourra évidemment être prolongée en fonction des annulations ou reports annoncés au-delà.

Lire aussi :

La première course de ce nouveau championnat verra donc des pilotes de F1 aux côtés de stars "qui seront annoncées en temps voulu". Bien sûr, tous les participants joueront à distance et la diffusion, assurée dans la Gfinity Esports Arena (ou à distance si nécessaire), débutera à partir de 21h, heure française, sur tous les canaux officiels.

C'est évidemment sur le jeu officiel de la Formule 1, F1 2019, développé par Codemasters, que le GP virtuel de Sakhir se tiendra. Il s'agira d'une course représentant 50% de la distance de la véritable épreuve, soit 28 tours. La diffusion est prévue pour durer 1h30, la course étant précédée d'une période de qualifications pour déterminer la grille.

Il est précisé dans le communiqué : "En raison de la grande variété des niveaux de jeu des pilotes, les paramètres du jeu seront configurés de manière à encourager des courses compétitives et divertissantes. Cela inclut de piloter des voitures aux performances égales avec des réglages fixes, des dégâts réduits, et un anti-blocage au freinage et un contrôle de la traction en option pour ceux qui ne sont pas familiarisés avec le jeu."

S'il fallait s'en assurer, ces Virtual Grands Prix n'auront aucune incidence sur les Grands Prix réels. "La série est strictement destinée à divertir les fans, à leur faire vivre des courses dans ce scénario sans précédent qui a touché le monde entier, sans que les pilotes n'aient de points officiels à gagner pour le Championnat du monde."

La Formule 1 ne s'arrêtera pas là et compte bien essayer d'occuper l'espace et les fans lors des semaines où des GP ne sont pas prévus. "Pendant les week-ends hors course, la Formule 1 accueillera également des courses d'exhibition en ligne, où les fans du monde entier auront la possibilité d'affronter les pilotes de F1. De plus amples informations sur ces événements seront disponibles sur les réseaux sociaux officiels de la Formule 1 dans les semaines à venir."

Article suivant
Une annulation du GP des Pays-Bas n'est pas à exclure

Article précédent

Une annulation du GP des Pays-Bas n'est pas à exclure

Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Fabien Gaillard