Grandes espérances pour Mercedes

Bien que les essais hivernaux se soient plutôt bien passés pour Mercedes, notamment grâce à la fiabilité de l'unité de puissance allemande, Toto Wolff garde la tête sur les épaules et conserve un objectif modeste pour le premier Grand Prix de la...

Bien que les essais hivernaux se soient plutôt bien passés pour Mercedes, notamment grâce à la fiabilité de l'unité de puissance allemande, Toto Wolff garde la tête sur les épaules et conserve un objectif modeste pour le premier Grand Prix de la saison, à savoir "franchir le drapeau à damier dans la meilleure position possible".

Le directeur de Mercedes Motorsport ne cache pas que les dirigeants de l'équipe à l'étoile ont toutefois des attentes élevées à l'aube d'une saison 2014 que l'écurie de Brackley aborde dans la position de favori.

"La nouvelle réglementation a représenté un défi immense pour tout le monde, et l'équipe a travaillé extrêmement dur pour que la voiture atteigne le niveau auquel elle est maintenant, tandis que nous approchons de la première course à Melbourne", déclare Wolff. "Bien qu'il soit vrai que la voiture la plus rapide et les pilotes les plus rapides vaincront, la fiabilité sera un facteur-clé. Nous voulons franchir le drapeau à damier dans la meilleure position possible avec les deux voitures.

"Le sentiment qui règne au sein de l'équipe n'est pas la nervosité, cependant", poursuit l'Autrichien. "Nous sommes plutôt soulagés d'enfin lancer nos voitures dans des conditions de course. Ce que tout le monde veut maintenant, c'est juste de prendre la piste et de voir où on se situe. Les attentes sont hautes. Bien que nous ne soyons pas exactement au niveau auquel nous voulons être maintenant en termes de package entier, j'ai confiance en le fait que nous avons fait tout notre possible pour nous préparer aux défis qui nous attendent".

En ce début d'année, la nouvelle réglementation a provoqué l'inquiétude des observateurs et des fans, les monoplaces étant moins bruyantes et un peu moins rapides. Wolff ne s'inquiète pas pour autant, et pense que la Formule 1 va rester populaire.

"Je pense que les gens vont être agréablement surpris par les nouvelles voitures : le bruit, la vitesse, et enfin, les temps au tour. C'est la pointe de la technologie, et c'est exactement ce que la Formule 1 représente", conclut-il.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Toto Wolff
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités