Grosjean a été gêné par Schumacher

Troisième du GP de Hongrie, Romain Grosjean estime qu’il aurait pu terminer devant son équipier Kimi Raïkkönen s'il n'avait pas perdu de précieuses secondes derrière Michael Schumacher

Troisième du GP de Hongrie, Romain Grosjean estime qu’il aurait pu terminer devant son équipier Kimi Raïkkönen s'il n'avait pas perdu de précieuses secondes derrière Michael Schumacher.

Lors de son deuxième arrêt aux stands, Grosjean est ressorti dans le trafic. Se débarrassant rapidement de Fernando Alonso, il resta coincé derrière Schumacher, qui n’aurait pas assez rapidement respecté les drapeaux bleus selon le franco-suisse.

“C'était une bonne course, je me suis battu avec Hamilton pour la victoire durant un long moment,” a déclaré Grosjean à Sky Sports F1.

“C'est très bien d'être 2e et 3e sur le podium, mais comme vous pouvez l'imaginer, quand vous vous battez pour la victoire et que vous terminez 3e, vous n'êtes pas heureux.”

“Nous avons choisi de nous arrêter plus tôt pour le deuxième relais, pour tenter de dépasser Hamilton lors de son arrêt aux stands, mais je suis resté coincé un peu derrière Alonso et j’ai perdu du temps derrière Schumacher, qui n’a pas respecté les drapeaux bleus.”

“Je ne suis pas content du tout, ça m'a coûté une seconde et demie et quand vous voyez à quel point j’étais proche de Kimi à la sortie des stands, vous pouvez imaginer [la différence que cela aurait fait],” ajoute le pilote Lotus.

“Mais bon, c'est la course et c'est bien pour l'équipe d’avoir deux voitures sur le podium. Nous allons travailler sur les évolutions pour le GP de Belgique et là, nous pourrons peut-être obtenir notre première victoire.”

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Michael Schumacher , Kimi Räikkönen , Fernando Alonso , Romain Grosjean
Type d'article Actualités