Grosjean affirme qu’il sera en F1 en 2010

La première saison de Romain Grosjean est un mélange de réjouissance et de déception

La première saison de Romain Grosjean est un mélange de réjouissance et de déception. Le pilote Français a réalisé son rêve qui était d’atteindre la Formule 1, mais le rêve a viré au cauchemar. Il semblerait que les performances de Romain Grosjean n’aient pas entièrement satisfait Renault qui hésite sur le fait de le conserver pour la saison prochaine.

Mais Romain Grosjean n’est pas arrivé dans les meilleures conditions dans l’équipe française. Aucune séance d’essais au volant de la R29, pas de simulateur dans l’équipe au Losange. C’est donc à Valence que le Français a fait ses premiers pas dans une monoplace en fin de développement, l’écurie souhaitant se consacrer à la future R30, et face à l’un des meilleurs pilotes du plateau Fernando Alonso.

Cependant, Romain Grosjean estime avoir beaucoup appris de ses sept Grands Prix, notamment grâce à son équipier, le double champion du monde Fernando Alonso.

"J’ai beaucoup appris aux côtés de Fernando Alonso, un pilote extraordinaire et un grand monsieur en dehors de la voiture. J’ai engrangé beaucoup d’expérience et je n’ai jamais eu à rougir de mon niveau de performance," a déclaré Romain Grosjean.

Bien qu’il fut la plupart du temps à deux ou trois dixièmes de son équipier sur un tour, Romain Grosjean pense que ce n’est pas si mal pour un début. Pour illustrer ses propos, il rappelle qu’il y a seulement trois saisons, un écart aussi faible n’était pas vraiment significatif.

"Je n’étais jamais à plus de deux ou trois dixièmes de lui. C’est le meilleur pilote au monde et il annonce qu’il n’a jamais roulé aussi bien qu’aujourd’hui... En 2006, être à deux dixièmes d’Alonso, c’était être en première ligne et finir deuxième de la course. Donc au final, lorsque nous analysons tout ça à froid, ce n’est pas si mal."

Mais après ses sept premiers Grands Prix en Formule 1, Romain Grosjean n’a marqué aucun point, alors que son équipier en a marqués 13. Après le Grand Prix de Belgique, qui s’est soldé par un abandon suite à un accrochage avec Jenson Button, une certaine pression est apparue dans les médias quant à l’avenir du pilote Français en Formule 1.

Cependant, pour le moment, Romain Grosjean ne sait pas de quoi son avenir sera fait. Cela est dû à la présence d’un grand nombre de pilotes libres du tout contrat sur le marché.

"Il y a une grosse douzaine de pilotes sans contrat actuellement, tout le monde est donc un peu dans le flou."

Le pilote Français estime que "dès la mi-novembre, la situation va se décanter". Et que c’est à ce moment là qu’il devra saisir la meilleure opportunité possible pour son futur.

Cependant, pour la saison 2010, Romain Grosjean affirme qu’il "sera en F1", et que pour le moment, il est en discussion avec Renault F1 et d’autres équipes.

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button , Fernando Alonso , Romain Grosjean
Type d'article Actualités