Grosjean aidera Räikkönen s'il le faut pour le titre

Autant que pour le fait d’avoir été à l’origine de l’accident du départ en Belgique, Romain Grosjean a été fortement réprimandé par les commissaires sportifs de Spa en raison du caractère redondant de ses implications directes ou indirectes dans...

Autant que pour le fait d’avoir été à l’origine de l’accident du départ en Belgique, Romain Grosjean a été fortement réprimandé par les commissaires sportifs de Spa en raison du caractère redondant de ses implications directes ou indirectes dans les incidents du premier tour.
Le principal intéressé analyse les différentes situations en piste dans lesquelles il s’est retrouvé cette année.

L’Australie, je pense que je n’y peux pas grand-chose”, commence “Grosjean. En Malaisie, j’ai accepté que l’erreur était la mienne et que je m’étais fait avoir par le grip, trop léger. Si l’on prend Silverstone, c’est un petit peu la confusion sur le 2e virage, ce qui est normal, et je prends un coup sur mon aileron avant par une autre voiture alors que je suis déjà aux limites de la piste”.

Puis vient Spa-Francorchamps.

A Spa effectivement, je me suis trop rabattu et j’ai mal jugé la distance avec Lewis. J’ai reconnu mon erreur”.

De retour à Singapour, Grosjean pourrait se retrouver dans la situation de devoir épauler son coéquipier Räikkönen pour permettre à celui-ci de se battre pour le titre pilotes.

Je crois qu’il faut être intelligent. On a une équipe où la politique n’a pas de place, ce qui est très agréable quand on est pilote. Maintenant, si Kimi peut être champion du monde, il ne faudra pas être idiot et jouer le jeu” !

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Romain Grosjean
Type d'article Actualités