Grosjean - "Beaucoup à faire derrière le volant" à Sotchi

Le ciel était d'un bleu rayonnant au-dessus de Sotchi, aujourd'hui, pour les deux premières séances d'Essais Libres du Grand Prix de Russie

Le ciel était d'un bleu rayonnant au-dessus de Sotchi, aujourd'hui, pour les deux premières séances d'Essais Libres du Grand Prix de Russie. Pour sa prise de contact avec le circuit russe long de 5.848km, Romain Grosjean a complété un total satisfaisant de 55 tours.

La première séance a été essentiellement dédiée aux travaux aérodynamiques et à l'apprentissage de la piste. Les deux Lotus ont couru avec des outils d'évaluation aéro embarqués, uniquement avec le composé Pirelli medium. Lors de cette séance, Grosjean a signé le 18ème chrono, en 1'45.190s.

Dans l'après-midi, le Franco-Suisse a trouvé un total de plus de deux secondes pleines à la faveur des réglages, des conditions de piste évolutives, et des pneumatiques tendres. Monté de deux positions dans la hiérarchie, Grosjean a pu se rendre compte du comportement de l'auto avec différentes charges de carburant.

"C'était assez difficile aujourd'hui, car il nous a vraiment fallu chercher le réglage de la voiture, comme la piste avait évolué. Ça donne toujours pas mal de choses à faire derrière le volant", décrit Grosjean, qui comme les autres pilotes, ne peut désormais communiquer au sujet de la performance avec ses ingénieurs qu'une fois dans le garage, et sans assistance radio.

"Le tracé du circuit est vraiment bon, et je pense que ça aura pour effet une course appréciable ici. Nous avons encore un peu de travail à faire pour tirer le meilleur parti de la voiture et des pneus, ce qui est normal pour ce type de circuit. La piste est fun en termes de pilotage, et vous donne clairement beaucoup de choses auxquelles penser! Je suis impatient de trouver plus de rythme demain".

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Romain Grosjean
Type d'article Actualités