Grosjean confiant sur son avenir chez Renault F1

Nelsinho Piquet est plus que jamais sur un siège éjectable au sein de l'ING Renault F1 Team, alors que Romain Grosjean, son probable remplaçant, avoue être proche d'un accord avec Renault F1

Nelsinho Piquet est plus que jamais sur un siège éjectable au sein de l'ING Renault F1 Team, alors que Romain Grosjean, son probable remplaçant, avoue être proche d'un accord avec Renault F1.

Déjà pilote essayeur de l'écurie française, et accessoirement pilote GP2, compétition dans laquelle il vise le titre,

Grosjean a effectué cette semaine un shakedown à Duxford

, où il a essayé de nouveaux éléments aérodynamiques qui seront utilisés sur la R29 à Monza, le temple de la vitesse.

"Plus ça va, plus on s'en rapproche. Mais tant que rien n'est concrétisé, rien n'est sûr", déclare le franco-suisse à l'AFP lorsqu'on lui demande s'il va remplacer Piquet en cours de saison.

Ce dernier avait eu

des mots fracassants à l'encontre de son patron et manager, Flavio Briatore

. Des propos qui laissent à croire que le divorce est annoncé. Cette année, tous les points engrangés par la marque au Losange ont été obtenus par Fernando Alonso...

"J'ai commencé la saison en me disant que j'avais une saison de GP2 à faire", explique de son côté Romain Grosjean. "S'il y a plus, ce sera du bonus. C'est pour faire de la F1 qu'on commence à rouler kart", raconte encore le pilote ART.

En somme, Grosjean est promis à un avenir en Formule Un, au plus tôt à Valence (ndlr :

si Renault gagne en appel

), au plus tard au Grand Prix d'Australie 2010. Quoi qu'il en soit, son objectif est clair : "Le couronnement de ma carrière, c'est d'être champion du monde", s'exclame l'actuel 2ème du championnat GP2.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso , Flavio Briatore , Romain Grosjean
Type d'article Actualités