Des pneus placés devant le rail du crash de Grosjean

Suite à l'accident de Romain Grosjean lors de la course du Grand Prix de Bahreïn, la direction de course a indiqué que des pneus allaient être installés devant le rail de sécurité situé à droite de la piste en sortie du virage 3.

1/6

Photo de: Adam Cooper

2/6

Photo de: Adam Cooper

3/6

Photo de: Adam Cooper

4/6

Photo de: Adam Cooper

5/6

Photo de: Adam Cooper

6/6

Photo de: Adam Cooper

Charger le lecteur audio

Lors du premier tour du Grand Prix de Bahreïn, Romain Grosjean s'est accroché avec Daniil Kvyat au début de la ligne droite entre les virages 3 et 4 du circuit de Sakhir. Cela l'a envoyé à pleine vitesse et de face dans le rail de sécurité qui a été détruit dans l'incident, alors que la cellule de survie, coupée du reste de la voiture, s'est encastrée dans la protection de métal.

Le Français étant ressorti lui-même de sa monoplace avec des blessures légères, la direction de course et les organisateurs ont remplacé la section du rail concernée par des blocs de béton afin de pouvoir reprendre l'épreuve dimanche dernier. Mais depuis la course, le rail a été restauré à l'identique avant la seconde manche sur le tracé bahreïni, qui va se tenir dès ce week-end et reprendra cette portion de la piste.

Lire aussi :

Toutefois, les notes du directeur de course font état d'un changement de taille concernant les barrières de sécurité à cet endroit puisque désormais, un mur de pneus sera placé devant le rail. Mais ce n'est pas le seul changement annoncé : "Suite à un examen de la récente épreuve [...] de Bahreïn avec le directeur de course FIA de la F1, l'inspecteur des circuits de la FIA et le département sécurité de la FIA, les changements suivants vont être faits sur le Bahrain International Outer Circuit avant le Grand Prix de Sakhir."

"Deux rangées de pneus avec une bande de protection vont être installées sur le côté droit entre les virages 3 et 4. Le mur de pneus sur la droite du virage 9 sera prolongé et augmenté en épaisseur à quatre rangées de pneus avec bande de protection. Le vibreur de droite entre les virages 8 et 9 sera retiré pour réduire le risque de voir une voiture décoller dans le cadre de l'utilisation de la configuration extérieure du circuit."

"Ces changements sont en conformité avec l'Article 5 des conditions de délivrance de la Licence des Circuit FIA, et ainsi le Grade 1 actuel pour toutes les configurations du Bahrain International Circuit reste valide."

S'exprimant sur l'incident ce dimanche, et notamment sur le fait que le rail avait été détruit, Michael Masi, le directeur de course, avait déclaré : "Vu la quantité d'énergie que l'on a vue, après s'être rendus sur place et avoir tout regardé, il n'y a pas grand-chose à faire. Mais la FIA analysera tout, procédera à une enquête complète de tout l'incident pour voir ce que l'on peut en apprendre, que ce soit pour la sécurité de la voiture, l'équipement du pilote, les éléments de sécurité autour du circuit."

"Tant d'énergie, il faut bien qu'elle se dissipe quelque part. Quand on regarde la voiture, la cellule de survie a fait exactement ce qu'elle est censée faire, à savoir maintenir le pilote en sécurité et indemne. Le Halo a fait ce qu'il avait à faire, d'après les premières observations. Nous étudierons l'accident pour voir s'il y a des leçons à tirer à court terme."

Lire aussi :

"Mais par rapport à l'intégrité de la barrière, il n'y a pas de réaction hâtive. Les réparations que nous avons faites [avec l'installation du mur de béton] ont été les plus efficaces qui soient, les meilleures que nous pouvions faire dans cette situation. Le circuit de Bahreïn a géré ça de manière très professionnelle, il fallait regarder ce que nous avions, quelles étaient les meilleures circonstances possibles. J'ai connu suffisamment de réparations de rail dans ma vie, mais on apprend toujours ce que l'on peut faire ou non dans une telle situation."

Ce n'est pas la première fois, cette saison, qu'un dispositif de sécurité est modifié dans une zone particulière suite à une sortie de piste violente entre deux Grands Prix se tenant sur le même circuit. Entre les Grands Prix de Grande-Bretagne et du 70e Anniversaire, en effet, un mur de pneus avait là aussi été ajouté devant le mur de béton au fond du dégagement situé à gauche de l'entrée dans le complexe Maggots-Becketts-Chapel. Victime d'une crevaison au moment de tourner à gauche, Kvyat avait perdu le contrôle de son AlphaTauri à haute vitesse et été envoyé dans ce mur alors non protégé.

partages
commentaires

Voir aussi :

Vettel et Leclerc se sont expliqués après le départ de Bahreïn
Article précédent

Vettel et Leclerc se sont expliqués après le départ de Bahreïn

Article suivant

Pietro Fittipaldi, Jack Aitken : qui sont ces rookies ?

Pietro Fittipaldi, Jack Aitken : qui sont ces rookies ?
Charger les commentaires
Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique Prime

Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique

Mike Elliott a pris le poste de directeur technique chez Mercedes il y a moins d'un an, apportant sa propre approche sans révolution.

Formule 1
26 janv. 2022
Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Formule 1
21 janv. 2022
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021