Formule 1
12 mars
-
15 mars
EL1 dans
23 jours
C
GP de Bahreïn
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
30 jours
02 avr.
-
05 avr.
EL1 dans
44 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
EL1 dans
79 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
EL1 dans
92 jours
04 juin
-
07 juin
EL1 dans
107 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
114 jours
25 juin
-
28 juin
EL1 dans
128 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
135 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
149 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
163 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
191 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
198 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
212 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
219 jours
08 oct.
-
11 oct.
EL1 dans
233 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
EL1 dans
247 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
254 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
268 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
282 jours

Grosjean visait un programme DTM/FE s'il avait dû quitter la F1

partages
commentaires
Grosjean visait un programme DTM/FE s'il avait dû quitter la F1
Par :
24 sept. 2019 à 13:35

Romain Grosjean a indiqué qu'il aurait travaillé à un passage en DTM, possiblement en alliant ce programme à de la Formule E, s'il n'avait pas assuré son baquet en Formule 1 l'année prochaine.

Grosjean a été choisi par Haas pour faire équipe avec Kevin Magnussen en 2020, pour ce qui sera sa cinquième saison au sein de la structure américaine. Cette dernière avait aussi en ligne de mire Nico Hülkenberg mais a préféré privilégier la stabilité au vu des difficultés qu'elle rencontre cette année. 

Même si le Français a toujours indiqué que sa priorité était de rester en F1, il a reconnu à Monza qu'il pouvait "envisager la Formule E" si sa carrière en Grand Prix s'achevait. Le numéro 8 avait déclaré à l'époque être attiré par le fait que "gagner le championnat [y] est possible, ce qui n'est pas le cas en F1 si vous n'avez pas de Mercedes ou de Ferrari", tout en lançant de façon assez mystérieuse que la FE n'était pas forcément "l'option B".

Lire aussi :

Deux semaines plus tard, suite à l'annonce de sa prolongation, il a dévoilé ce qui aurait pour lui constitué l'option préférentielle : le DTM. "J'ai pensé : est-ce que je veux continuer en Formule 1, en sachant qu'il y a une toute petite chance que je gagne le championnat, ou est-ce que je veux aller dans un championnat où je sais que je peux gagner le titre ? J'ai toujours été passionné de DTM, depuis la Formule 3 en 2006 [qui courait en même temps que le championnat de tourisme allemand, ndlr], c'est un super championnat et les voitures sont belles."

Le DTM et la FE sont parmi les championnats qui accueillent le plus d'anciens de la Formule 1. Timo Glock et Paul di Resta sont des vainqueurs dans la discipline allemande et y courent encore, alors que Sébastien Buemi et Jean-Éric Vergne, ainsi que Felipe Massa, comptent parmi les contemporains de Grosjean en F1 à disputer la Formule E, les deux premiers cités ayant même été sacrés champions. Le fait d'allier FE et DTM n'est pas une nouveauté, mais c'est une chose que les pilotes font de moins en moins en raison des conflits de dates.

Article suivant
Kubica pourrait rebondir en DTM avec Audi

Article précédent

Kubica pourrait rebondir en DTM avec Audi

Article suivant

1000 ch et 320 km/h : une discipline électrique "révolutionnaire"

1000 ch et 320 km/h : une discipline électrique "révolutionnaire"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries DTM , Formule 1 , Formule E
Pilotes Romain Grosjean Boutique
Équipes Haas F1 Team
Auteur Fabien Gaillard