Grosjean : La gestion des températures de pneus est trop importante

partages
commentaires
Grosjean : La gestion des températures de pneus est trop importante
Jonathan Noble
Par : Jonathan Noble
30 mai 2017 à 11:15

Romain Grosjean pense que le niveau de gestion nécessaire pour que les pneus restent dans la bonne fenêtre de fonctionnement est devenu trop important, plusieurs pilotes ayant exprimé leur frustration lors du GP de Monaco.

Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-17
Romain Grosjean, Haas VF-17
Romain Grosjean, Haas VF-17
Romain Grosjean, Haas VF-17
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-17
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-17
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-17, Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso STR12
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-17

Lewis Hamilton fut la victime la plus éminente de la situation pneumatique à Monaco, quand il s'est trouvé dans l'incapacité de faire monter ses pneus avant et arrière à la bonne température et a été éliminé en Q2.

Mais même pour Grosjean, qui a qualifié sa Haas en huitième place, la situation était compliquée car il ne parvenait pas à expliquer pourquoi il pouvait tout d'un coup faire fonctionner ses pneus après des difficultés rencontrées plus tôt en qualifications.

"La frustration est qu'on ne peut pas arriver en qualifications en construisant son week-end et en travaillant sur l'équilibre de la voiture – en sentant que l'on peut progresser là, que nous pouvons affiner cela – et ensuite, aller chercher les dernières dixièmes."

"Ici, on peut avoir un tour qui est six dixièmes plus rapide et un autre qui est nulle part, et ainsi de suite. Je ne sais même pas ce que j'ai fait différemment en dehors du tour de sortie. Ils ont dit que j'allais 5 km/h plus vite dans les virages 12, 14 et 15..."

Le Français d'ajouter : "C'est emmerdant de devoir être dans cette fenêtre. La fenêtre est si petite, et si vous n'avez pas tous les outils du monde pour y arriver, l'équilibre de la voiture change d'un relais à l'autre, et on ne sait jamais quel réglage utiliser."

"J'ai eu du mal tout le week-end avec l'avant qui ne fonctionnait pas, qui ne fonctionnait pas, et au final sur le tour de sortie et l'affinage, nous sommes parvenus à les faire fonctionner. Mais ensuite, c'est l'arrière qui s'en va."

Grosjean a expliqué que la question des pneus menait à des complications supplémentaires, les problèmes de trafic de Monaco reposant sur le fait que les pilotes devaient rouler lentement dans les tours de sortie afin de pouvoir préparer leurs gommes.

"Nous avons été assez bons avec le trafic, et les gars ont vraiment fait du bon travail en nous mettant au bon endroit sur la piste, ce qui est bien."

"L'ultratendre est un pneu vraiment dur, donc le tour de sortie doit être parfait pour que les pneus soient dans la fenêtre. Si on a plus d'appui, on arrive plus facilement dans la fenêtre, mais j'ai le sentiment qu'il est trop question des pneus."

Le mystère Hamilton

Hamilton a confié qu'il était difficile de juger si, oui ou non, la question des pneus était trop prégnante quand d'autres écuries sont parvenues à maîtriser cela durant le week-end monégasque.

"Je pense qu'il est difficile de dire si c'est au niveau des réglages de la voiture, je ne sais pas comment c'est pour tous les autres. Mais pour nous, évidemment nous ne comprenons pas cela actuellement, comment une voiture peut les faire fonctionner, et l'autre non."

"Mais je ne peux pas dire, actuellement, si c'est un problème ou une erreur ou autre chose, la façon dont ils sont conçus, parce que d'autres personnes les font fonctionner. Nous devons juste essayer de comprendre ce qui se passe."

Article suivant
Les pilotes privilégient l'ultratendre pour Montréal

Article précédent

Les pilotes privilégient l'ultratendre pour Montréal

Article suivant

Toro Rosso : Pérez est 100% responsable de l'accrochage avec Kvyat

Toro Rosso : Pérez est 100% responsable de l'accrochage avec Kvyat
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Romain Grosjean Boutique
Équipes Haas F1 Team
Auteur Jonathan Noble
Type d'article Actualités