Grosjean comprend que Haas s'interroge sur son avenir en F1

Romain Grosjean juge "positif" le fait que Gene Haas a fait part de ses doutes sur la poursuite de l'aventure F1 par l'écurie Haas.

Grosjean comprend que Haas s'interroge sur son avenir en F1

Début mars, Gene Haas, propriétaire et fondateur de l'écurie, dont les mots dans la presse sont rares, avait lancé en réponse à une question de Motorsport.com un message en forme d'avertissement alors que devait démarrer, une dizaine de jours plus tard, la saison 2020. "Si nous connaissons une autre mauvaise année, alors ce ne sera pas très favorable [au fait de rester]. Nous avons fait cinq ans. C'était vraiment le test. Il était question de le faire pendant cinq ans et de voir comment ça se passait, puis de l'évaluer et de nous décider : devons-nous continuer ou non ?"

Au sortir d'un exercice 2019 très compliqué pour la structure américaine, qui semble avoir touché les limites de son modèle économique particulier (à savoir l'achat du maximum de pièces possible à Ferrari pour fabriquer ses monoplaces) et s'est perdue sur les plans tant technique que sportif, mais aussi à un moment où l'avenir commercial de la F1 se décide avec la négociation des nouveaux Accords Concorde, une telle déclaration n'est évidemment pas à prendre à la légère. La pression semble tout autant s'appliquer en interne, où de meilleurs résultats sont attendus avec la VF-20 quand elle pourra enfin prendre la piste, qu'en externe, où la perte d'une écurie saine financièrement et arrivée en 2016 sera évidemment un très mauvais signal.

Lire aussi :

Mais pas pour tout le monde. Ainsi, Romain Grosjean trouve "positif" que Gene Haas tire le signal d'alarme. "Au moins, il met les choses au clair", a-t-il déclaré pour Canal+. "Il n’y a rien de pire que d’avoir quelqu’un qui vous dit ‘Non, non, on va rester en Formule 1, tout va bien, etc.' et à la fin, complètement par surprise, arrête tout. Donc voilà, Gene a été clair, il est venu en F1 pour faire connaître la marque Haas Automation. Aujourd’hui, il a la renommée, la marque est connue. Il est venu en Formule 1 aussi parce qu’il aime le sport auto et c’est un vrai passionné de sport automobile."

"Maintenant, trouvez-moi une personne qui était proche de Haas en 2019 qui a eu du plaisir à regarder les courses de Formule 1. […] Je comprends tout à fait ses propos et moi je trouve ça plutôt positif. C’est vrai que tous les mécaniciens se disent ‘Vraiment ? Mais qu’est-ce qui va se passer ? etc.’, donc ils se posent un peu plus de questions. Mais au moins, pour tout ce qui est management, pilotes, ingénieurs, on sait qu’il faut faire du travail. Après, pour tout ce qui est mécanos, j’imagine que si Gene arrête, l’écurie restera là ou sera rachetée car c’est une belle écurie, avec des gens qui savent travailler et un modèle qui fonctionne."

Une voiture "différente" lors des premiers GP

Après les essais hivernaux de Barcelone, Haas n'a pas laissé une aussi bonne impression que lors des deux saisons précédentes, même si les fortunes ont été diverses. Cependant, avec le retard du début de saison en raison du coronavirus, il est peu probable que la VF-20 des tests soit celle du début de campagne. "Je pense qu’il faut attendre parce qu’on a des idées, après les essais hivernaux, sur où se situent toutes les équipes, et on arrive à faire des extrapolations entre les simulations de course, simulations de qualifs, etc.", a expliqué Grosjean. "Maintenant, c’est au mois de février à Barcelone : en 2019, on était super forts et le reste de la saison on n’a pas été extraordinaires, donc on va attendre les premières courses."

"Quand auront-elles lieu, je ne sais pas, mais on va attendre les premières courses pour voir comment la voiture évolue. On sait aussi que si on commence au mois de juin, ça ne sera plus du tout les mêmes voitures puisque toutes les évolutions qui étaient prévues vont finalement arriver pour la course 1, et ça ne sera plus des packages course 5, course 6. La voiture qu’on va piloter à la première course sera assez différente."

partages
commentaires
Technique - Pourquoi les équipes ont des suspensions différentes

Article précédent

Technique - Pourquoi les équipes ont des suspensions différentes

Article suivant

Annulation du GP d'Australie : la confusion expliquée

Annulation du GP d'Australie : la confusion expliquée
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Romain Grosjean
Équipes Haas F1 Team
Auteur Fabien Gaillard
Comment le drame d'Elio de Angelis a changé la F1 Prime

Comment le drame d'Elio de Angelis a changé la F1

Il y a 35 ans, Elio de Angelis a connu un accident au Circuit Paul Ricard, lequel n'aurait jamais entraîner sa mort, et dont la Formule 1 a tiré des leçons précieuses.

Les changements nécessaires pour adapter Barcelone à la F1 moderne Prime

Les changements nécessaires pour adapter Barcelone à la F1 moderne

Ces dernières années, les critiques sont devenues récurrentes envers le circuit de Barcelone, présent au calendrier depuis désormais trente ans. Malgré un spectacle de bonne facture en 2021, notamment grâce à la bataille stratégique entre Mercedes et Red Bull, le tracé catalan a de nouveau affiché ses failles, qui doivent être réparées pour atteindre les objectifs de la F1 actuelle.

Formule 1
13 mai 2021
L'acteur qui a contribué aux sept titres consécutifs de Mercedes Prime

L'acteur qui a contribué aux sept titres consécutifs de Mercedes

Mercedes règne en maître sur la Formule 1 depuis le début de l'ère hybride, et c'est en partie grâce à Petronas.

Formule 1
12 mai 2021
Monaco : Pourquoi Villeneuve a échoué là où son père a triomphé Prime

Monaco : Pourquoi Villeneuve a échoué là où son père a triomphé

Au volant de la meilleure monoplace du plateau, Jacques Villeneuve n'a pas marqué le moindre point au Grand Prix de Monaco en 1996 et en 1997, avec deux des pires courses de sa carrière. Son père Gilles s'était pourtant illustré en Principauté.

Formule 1
11 mai 2021
Les notes du Grand Prix d'Espagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Espagne 2021

Après le Grand Prix d'Espagne, quatrième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
10 mai 2021
Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs Prime

Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs

Affronter la grande puissance de Mercedes et son atout Lewis Hamilton a toujours exigé le meilleur de Red Bull et de Max Verstappen. Mais après avoir commis quelques erreurs supplémentaires lors du Grand Prix du Portugal, le pilote néerlandais a montré les failles qu’il doit combler s’il veut lutter pour le titre jusqu’à la fin de la saison.

Formule 1
8 mai 2021
L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé Prime

L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé

Yuki Tsunoda impressionne pour sa première saison F1, comme il l'a fait durant ses brefs passages en F3 puis en F2. Motorsport.com a interrogé le principal intéressé et ceux qui l'ont entouré, afin de comprendre ce qui le rend si spécial...

Formule 1
7 mai 2021
Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1" Prime

Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1"

Lors d'une table ronde en petit comité en marge du Grand Prix du Portugal, Fernando Alonso a évoqué son retour en Formule 1, l'avenir de la catégorie reine et son évolution depuis ses débuts en 2001, entre autres. Entretien.

Formule 1
6 mai 2021