Grosjean : "Il n'y a pas grand-chose qui va mal !"

Romain Grosjean a tout donné mais n'est pas parvenu à inscrire de point à Sotchi : une déception qui répond toutefois à une certaine logique.

Grosjean : "Il n'y a pas grand-chose qui va mal !"
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18, en lutte avec Marcus Ericsson, Sauber C37
Romain Grosjean, Haas F1 Team
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18, en lutte avec Marcus Ericsson, Sauber C37
Le casque de Romain Grosjean, Haas F1 Team
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18
Kevin Magnussen, Haas F1 Team, sur la grille
Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-18, devant Esteban Ocon, Racing Point Force India VJM11
Kevin Magnussen, Haas F1 Team

Assuré de son avenir en Formule 1 au début du week-end russe, puisque Haas a reconduit son duo de pilotes pour la saison prochaine, Romain Grosjean aurait aimé fêter cette bonne nouvelle en ajoutant quelques points supplémentaires à son tableau de chasse ainsi qu'à celui de son écurie à Sotchi.

Parti neuvième sur la grille de départ, le Français a finalement terminé le Grand Prix à la porte des points, en onzième position. Un résultat finalement pas si illogique que ça à la lecture de la course, comme il l'a lui-même analysé au micro de Canal+.

"Il y a les deux Red Bull qui partent derrière et qui se retrouvent très, très rapidement devant. Après, on a tous gardé nos positions", constate Grosjean, première victime du retour dans les points de Max Verstappen et Daniel Ricciardo, qui s'étaient élancés en fond de grille.

Pour autant, le pilote Haas ne se cache pas derrière son petit doigt et reconnaît notamment qu'il a été en retrait tout le week-end par rapport à son coéquipier Kevin Magnussen. Néanmoins, il avait le sentiment d'être en mesure d'accrocher le top 10, surtout après avoir réussi à doubler Nico Hülkenberg en fin de course.

"C’est vrai que depuis le début de week-end, je n’ai pas eu une vitesse de pointe extrêmement bonne, toujours deux ou trois dixièmes derrière Kevin", analyse Grosjean. "Ce n’est pas un circuit que j’apprécie particulièrement. Mais honnêtement, je pensais être dans les points, j’ai fait une bonne course, je me suis démené pour aller chercher Hülkenberg, pour l’attaquer, mais je me rends compte que l’on est 11e à ce moment-là donc c’est un peu dur."

Voir aussi :

Sur le plan de la hiérarchie qui s'est établie en Russie, Grosjean admet également une certaine logique à son résultat final : "La Sauber était extrêmement rapide aujourd’hui, on l’a vu avec Ericsson, on l’a vu avec Leclerc. Les deux Force India sont bien en ce moment. Donc il n’y a pas grand-chose qui va mal, il manque deux ou trois petits dixièmes ! Et puis au bout de la course, ça fait que l'on est en dehors des points."

Magnussen désormais septième du championnat

Des points que s'est donc chargé d'inscrire Kevin Magnussen, s'offrant ainsi la place de "meilleur des autres" au championnat – la septième – tout en permettant à Haas de réduire l'écart à 11 unités avec Renault chez les constructeurs.

"C'était une course dure", souffle le Danois, qui a dû résister à la pression des deux Force India derrière lui. "Nous n'avions pas assez de rythme, il nous en manquait un peu, alors je me suis retrouvé à défendre face aux Force India, dès le premier tour."

"Je crois que nous avons fait tout ce que nous pouvions. Leclerc était trop rapide pour nous. Il m'a doublé puis s'est échappé facilement. Alors maintenir les Force India derrière nous était le maximum possible. Le rythme que nous avions hier en qualifications était meilleur que celui en course aujourd'hui."

"Je suis maintenant impatient d'être à Suzuka. Je pense que nous serons costauds là-bas et c'est aussi un circuit où il est phénoménal de piloter. Je crois que nous avons tous hâte d'y être."

partages
commentaires
Leclerc : "C'est la première fois qu'on est les meilleurs du reste"

Article précédent

Leclerc : "C'est la première fois qu'on est les meilleurs du reste"

Article suivant

Ricciardo : "J'ai perdu gros au premier tour"

Ricciardo : "J'ai perdu gros au premier tour"
Charger les commentaires
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021
Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021

Après le Grand Prix de Grande-Bretagne, dixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 juil. 2021
Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer Prime

Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer

Au Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a organisé ses premières qualifications sous la forme d'une course sprint. Il est difficile de tirer des conclusions après un seul essai mais nous trouvons déjà des points positifs et des zones à améliorer.

Formule 1
18 juil. 2021
La F1 de 2022 vue par les pilotes Prime

La F1 de 2022 vue par les pilotes

La présentation du modèle à l'échelle 1 mettant en lumière les changements pour la saison 2022 était avant tout un événement dédié aux spectateurs et fans de F1. Mais il a aussi intéressé les pilotes.

Formule 1
17 juil. 2021
Ce que le concept de 2022 nous apprend sur le futur de la F1 Prime

Ce que le concept de 2022 nous apprend sur le futur de la F1

Sur le circuit de Silverstone, théâtre du Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a dévoilé un modèle à l'échelle 1 d'une monoplace répondant à la réglementation de la saison 2022.

Formule 1
16 juil. 2021
Comment Schumacher a façonné l'équipement moderne des pilotes Prime

Comment Schumacher a façonné l'équipement moderne des pilotes

Vous vous méprenez si vous pensez que les avancées technologiques en Formule 1 se sont limitées aux voitures ces dernières années. Ce n'est pas seulement ce dans quoi les pilotes s'assoient qui évolue, mais aussi ce qu'ils portent.

Formule 1
14 juil. 2021
Pourquoi Russell est bien plus qu'un spécialiste des qualifications Prime

Pourquoi Russell est bien plus qu'un spécialiste des qualifications

Oubliez le surnom ridicule de "Monsieur Samedi". George Russell ne se contente pas de statistiques de qualifications impressionnantes. Ce jeune talent très complet est en train de sortir Williams du marasme alors qu'il envisage un avenir chez Mercedes, explique Luke Smith.

Formule 1
13 juil. 2021