Grosjean : "Perdre une demi-journée, c'est toujours frustrant"

partages
commentaires
Grosjean :
Par :
28 févr. 2019 à 19:10

Romain Grosjean n'a pas connu l'après-midi auquel il s'attendait à Barcelone, restant sur la touche jusqu'en fin de journée.

Les mécaniciens Haas n'auront pas connu une journée de tout repos à Barcelone. La matinée a pourtant été plutôt productive, avec 53 tours pour Kevin Magnussen, mais un problème de brake-by-wire s'est présenté sur la VF-19, contraignant le Danois à rester au garage pour la dernière heure.

Lire aussi :

Romain Grosjean allait prendre le relais pour l'après-midi, mais c'est alors qu'un souci lié à l'échappement et une fuite de carburant sont survenus. Le temps de réparer la monoplace (il a fallu démonter la boîte de vitesses, l'échappement et le turbo), Grosjean n'a pu prendre la piste que pour les 50 dernières minutes, avec un total de 16 boucles parcourues.

"Ce n'est pas idéal de commencer à rouler à 17h10", déplore le Français. "Le plus important, c'est de trouver les problèmes et de les régler avant la première course de la saison. Mais c'est vrai que quand on a peu de jours d'essais, quand on perd une demi-journée comme ça, c'est toujours un peu frustrant."

Romain Grosjean, Haas F1 Team
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-19

La Ferrari SF90 de Charles Leclerc a également rencontré un souci d'échappement, s'immobilisant en piste en fin d'après-midi, mais le fait est que les pépins techniques se multiplient chez Haas, après les nombreux problèmes électriques de la semaine dernière.

"Je pense que tous les problèmes étaient différents et ont été identifiés", poursuit Grosjean. "Donc je ne m'inquiète pas trop. Bien sûr, nous préférerions ne pas en avoir, mais ça arrive parfois, et certains problèmes prennent longtemps à résoudre. Mais la voiture est bonne, le feeling est bon, c'est le principal."

Avec un 1'17"854 en pneus C4 ce jeudi malgré un roulage réduit, le pilote Haas est en tout cas satisfait des performances de sa monture. "On est dans la lignée de ce qu'on a fait l'an dernier. On est contents avec la voiture, on a un bon feeling. Oui, pour le moment, on est ravis avec ce qu'on a."

Il ne reste plus qu'à conclure les essais hivernaux au mieux ce vendredi, alors que Grosjean et Magnussen se partageront à nouveau le volant de la VF-19. "Une bonne matinée, des bons derniers petits réglages pour préparer une bonne baseline (sic) pour Melbourne", espère le natif de Genève pour ces quatre dernières heures de tests.

Article suivant
Stats - Le kilométrage des équipes à Barcelone

Article précédent

Stats - Le kilométrage des équipes à Barcelone

Article suivant

Russell : Dire que nous ne sommes pas "les plus lents" serait mentir

Russell : Dire que nous ne sommes pas "les plus lents" serait mentir
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement Essais hivernaux de Barcelone II
Pilotes Romain Grosjean Boutique
Équipes Haas F1 Team
Auteur Benjamin Vinel
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu