Grosjean heureux de revenir en Hongrie

Romain Grosjean revient ce week-end sur les lieux de son 3e podium en F1, obtenu lors du Grand Prix de Hongrie 2012, qu'il avait terminé en troisième position

Romain Grosjean revient ce week-end sur les lieux de son 3e podium en F1, obtenu lors du Grand Prix de Hongrie 2012, qu'il avait terminé en troisième position. C'est également la dernière manche avant la pause estivale, une combinaison qui motive le pilote français ! "Je suis heureux de revenir sur une course, la dernière avant la pause d'été. Les conditions sont plutôt bonnes, il va faire beau, il va faire chaud, ça simplifie un peu le travail, puis on va une nouvelle fois commencer tranquillement avant de monter en puissance en essayant de faire du mieux qu'on peut tout au long du week-end !" Les bonnes performances des Lotus lors du rendez-vous hongrois de 2012 font que l'équipe d'Eric Boullier apportera des réglages sensiblement identiques à ceux utilisés lors du Grand Prix de l'année dernière, mais qui devront être adaptés aux nouvelles gommes Pirelli. "L'an dernier nous avons obtenu un bon résultat avec une première ligne en qualifications et une troisième place en course, mais les années sont différentes et on repart de zéro sur le papier. On va amener le réglage de base de la dernière course, puis on va travailler autour des pneus qui ont été modifiés." Les pneus Pirelli seront une nouvelle fois au centre de toutes les attentions ce week-end, le manufacturier italien ayant en effet changé une nouvelle fois ses pneus ! Les mediums et les tendres seront de sortie sur le Hungaroring, un choix logique selon Grosjean. "Pirelli a choisi d'amener les mediums et les tendres, comme l'an dernier, ce qui avait donné une course à deux arrêts, ça semble logique, maintenant il va falloir travailler autour de ces nouveaux pneus et essayer d'en tirer le maximum."

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Romain Grosjean
Type d'article Actualités