Grosjean : "Je crois que ma première victoire est proche"

Très en verve lors des trois derniers Grands Prix disputés avant la trêve estivale, c'est avec le moral gonflé à bloc et de grosses ambitions que Romain Grosjean arrivera à Spa-Francorchamps ce week-end

Très en verve lors des trois derniers Grands Prix disputés avant la trêve estivale, c'est avec le moral gonflé à bloc et de grosses ambitions que Romain Grosjean arrivera à Spa-Francorchamps ce week-end.

Le Français, qui n'a pas été récompensé par sa bonne course à Budapest fin juillet après avoir été pénalisé à deux reprises, est heureux de se sentir enfin parfaitement à l'aise dans le baquet de la Lotus E21, ce qui lui permet d'attaquer à la limite.

"Lors des dernières courses, je me suis senti très bien dans la voiture et j’ai pu attaquer aussi bien en qualifications qu’en course", insiste-t-il. "Nous sommes en bonne position avant la seconde moitié de la saison, où de très bonnes opportunités pour obtenir de grands résultats vont se présenter."

Reste à savoir sir le Toboggan des Ardennes conviendra à la monoplace des hommes d'Enstone, ce que pense Grosjean. Pour lui, revenir à Spa sera avant tout un bon souvenir, même s'il devra également faire abstraction de l'édition 2012, lors de laquelle il avait provoqué un accrochage au premier virage, qui lui avait coûté une course de suspension.

"Le circuit devrait bien convenir à notre voiture. En fait, dans la deuxième partie de la saison, de nombreux circuits devraient lui convenir. J’espère que nous réunirons tout ce qu’il faut pour gagner des courses. Je suis impatient d’arriver à Spa parce que c’est un circuit particulier et aussi parce que c’est là que j’ai conquis le titre du GP2 en 2011. Ce sera un plaisir d’y revenir."

Plus ambitieux que jamais, le Français espère que la deuxième partie de la saison lui permettra de confirmer aux yeux de tous qu'il peut lutter pour la gagne. La victoire, il y pense plus que jamais, à tel point qu'il la sent très proche...

"En Allemagne et en Hongrie, j’ai prouvé que je pouvais me battre tout en haut de la grille", rappelle-t-il. "Je crois que si nous continuons à progresser à ce rythme, nous serons très bien lors des neuf dernières courses. Je me sens de plus en plus à l’aise dans la voiture et c’est certainement un très bon signe pour la suite. Après ces performances lors des dernières courses, je crois sincèrement que ma première victoire est toute proche."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Romain Grosjean
Type d'article Actualités