Grosjean : "Je n'ai pas encore montré mon potentiel"

La deuxième partie de la saison 2012 fut très difficile pour Romain Grosjean

La deuxième partie de la saison 2012 fut très difficile pour Romain Grosjean. La première course de 2013 également, avec une dixième place décevante pendant que Kimi Räikkönen remportait la course. Il y a quinze jours, à Sepang, le Français a remis les choses en ordre et, au prix d'une course solide, a su devancer son équipier Champion du Monde. Une sixième place qui l'a remis sur les bons rails pour la suite de la saison et qui le pousse à faire encore mieux. "C'est un peu frustrant car je ne pense pas avoir encore montré mon potentiel. Les deux premières courses ont été assez difficiles pour moi et je voudrais vraiment un week-end durant lequel je peux montrer ce que l'équipe et moi-même pouvons faire cette saison. Nous avons un excellent potentiel, je dois juste le libérer. J'espère que nous trouverons la clé en Chine", a confié Grosjean. "C'était frustrant pour moi car parfois la voiture me donne ce que je veux, et parfois non, même si les conditions et les réglages sont très similaires. Je travaille étroitement avec mes ingénieurs et nous avons fait de bons progrès lors du dernier week-end. La voiture et les pneus semblent être très sensibles pour trouver le bon équilibre, donc nous nous concentrons là-dessus." Directeur technique de l'équipe Lotus, James Allison a confirmé que les modifications apportées dans le set-up de la E21 ont permis à Grosjean de retrouver peu à peu la confiance et la performance en Malaisie. "Romain avait commencé le week-end avec un set-up qui laissait trop de place au survirage, mais en modifiant les choses graduellement vers des niveaux plus élevés de sous-virage, il est devenu significativement plus à l'aise dans la voiture pour faire une bonne performance en course", a expliqué Allison. "Ces pneus récompensent vraiment une voiture bien équilibrée, mais le format d'un week-end de course impose des contraintes et trouver ce point d'équilibre est un challenge. A Melbourne nous n'avions pas réussi à trouver la zone avec Romain, mais à la fin du week-end en Malaisie nous avons trouvé quelque chose qui lui convenait mieux et il nous a récompensés avec un excellent pilotage."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kimi Räikkönen , Romain Grosjean
Type d'article Actualités