Grosjean - "Kimi m'a poussé dans le mur"

Le mouvementé Grand Prix de Monaco représentait une belle opportunité pour Haas F1 Team de marquer des points, mais l'équipe américaine a quitté la Principauté les mains vides.

Grosjean - "Kimi m'a poussé dans le mur"
Esteban Gutierrez, Haas F1 Team VF-16
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-16
Romain Grosjean, Haas F1 Team
Romain Grosjean, Haas F1 Team
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-16
Esteban Gutierrez, Haas F1 Team VF-16
Esteban Gutierrez, Haas F1 Team
Esteban Gutierrez, Haas F1 Team VF-16

La course de Romain Grosjean a pris un mauvais tournant dès le premier tour sous drapeau vert, lorsque Kimi Räikkönen a cassé son aileron au Loews. Celui-ci s'est coincé sous son pneu avant-gauche et, incapable de tourner correctement, Räikkönen a involontairement coincé Grosjean contre le rail à l'approche du Portier. Le Français a perdu un temps précieux.

"Kimi m'a poussé dans le mur", déplore-t-il. "J'ai dû faire une marche arrière et c'était fini. J'ai perdu ma place et c'était la fin de ma course."

Grosjean a passé le reste de la course derrière des Manor, d'abord celle de Rio Haryanto, puis celle de Pascal Wehrlein. "C'était dur de continuer derrière la Manor", poursuit le pilote Haas, qui a rallié l'arrivée en 14e position. "Il n'y avait qu'une trajectoire sèche et c'était impossible de dépasser. J'ai dû faire 60 tours derrière la même voiture, j'ai tout essayé."

"La bonne nouvelle, c'est que le châssis fonctionnait bien et que nous avons trouvé de bons réglages. J'étais devant Massa avant l'incident, donc je pense que nous aurions pu marquer des points, ce qui aurait été incroyable vu notre position de départ."

Toujours pas de points pour Gutiérrez

Quant à Esteban Gutiérrez, il a passé la majeure partie de sa course aux portes des points, en 11e place. Le Mexicain aurait peut-être pu débloquer son compteur sans un tout droit à la Rascasse qui lui a fait perdre 14 secondes.

"La course a été très difficile. Je suis mitigé, car la première partie a été très bonne", déclare Gutiérrez, qui est monté jusqu'au quatrième rang à la faveur des arrêts au stand. "Notre rythme était vraiment bon sous la pluie."

"Cependant, quand nous avons chaussé les ultratendres, je peinais à avoir confiance en la voiture. Cela devenit un peu difficile et à Monte Carlo, quand on n'a pas la confiance, c'est un gros désavantage. Dans l'ensemble, je pense qu'il y a beaucoup de choses que nous pouvons apprendre en tant qu'équipe pour essayer de trouver plus de constance et de mieux comprendre les pneus", conclut le Mexicain.

partages
commentaires
Horner - Pas de lien entre les deux récentes défaites de Ricciardo

Article précédent

Horner - Pas de lien entre les deux récentes défaites de Ricciardo

Article suivant

Le comportement d'Ericsson et Nasr "inacceptable" pour Sauber

Le comportement d'Ericsson et Nasr "inacceptable" pour Sauber
Charger les commentaires
Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes Prime

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes

Le plafonnement des budgets en Formule 1 a été présenté comme le sauveur de plusieurs équipes et a contribué à garantir leur viabilité pour les investisseurs. Mais il existe déjà un autre mécanisme qui a eu le même effet et qui dissuade fortement ceux qui ont les moyens de créer seuls une nouvelle équipe.

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021