Grosjean - "Lotus et moi c'est une combinaison qui marche"

Heureux d'avoir mis derrière lui une véritable saison galère, Romain Grosjean pense être sorti de cette épreuve renforcé

Heureux d'avoir mis derrière lui une véritable saison galère, Romain Grosjean pense être sorti de cette épreuve renforcé. Si la fin d'année dernière fut difficile pour le pilote franco-suisse, repartir du bon pied en 2015 lui procure une motivation décuplée, avec des changements positifs et une monoplace qui promet d'être plus compétitive que sa devancière.

"L'état d'esprit est toujours le même en début d'année ; je suis extrêmement motivé et j'ai très envie d'arriver sur la grille du premier Grand Prix à Melbourne pour partir sur une dynamique positive. On a beaucoup de choses qui nous font dire que l'on va dans la bonne direction", se réjouit Grosjean.

A Jerez, le pilote Lotus a découvert sa nouvelle monture lors de la dernière journée de tests. Un premier roulage déjà prometteur, avec un sentiment partagé par son coéquipier Pastor Maldonado sur le potentiel de la monoplace. Tout cela sera toutefois à confirmer, d'abord à Barcelone avec la suite des essais hivernaux, puis en course dès le mois de mars. L'équipe ne pourra pas se satisfaire d'un bilan aussi maigre que celui de 2014, avec seulement trois Top 10 et 10 points marqués au total.

A Enstone, une sensation "assez unique"

A la tête de l'équipe, Gérard Lopez a fait part de la nécessité de

faire profil bas

et de travailler pour relever la tête au cours de la saison. Un état d'esprit visiblement partagé par tous au sein d'une structure qui est prête à affronter ce défi. Souvent présent à Enstone, l'usine de Lotus en Grande-Bretagne, Grosjean assure y déceler en permanence les ondes positives d'un véritable travail d'équipe.

"Enstone c'est une usine perdue dans la nature mais surtout, à chaque fois que j'arrive là-bas c'est une sensation assez unique", décrit-il. "Que ce soit dans la cantine, dans le bureau du marketing, dans l'atelier, dans le bureau du carbone, partout on a une sensation et une ambiance d'esprit d'équipe. On sent que chaque individu présent travaille et donne 100% de sa personne pour qu'on arrive là où on a envie d'aller."

"On a vraiment un esprit de gagnant et un esprit de compétition qui est là, et surtout un esprit d'équipe qui fait que, dans les moments durs et dans les moments de joie, tout le temps, l'équipe reste soudée et avance dans la même direction", insiste Grosjean.

A l'aube de sa quatrième saison complète en F1, au sein d'une équipe qu'il connait par cœur, le natif de Genève ne doute pas. Il s'appuie sur les plus belles heures de sa collaboration avec Lotus ainsi que sur sa progression pour voir l'avenir proche avec optimisme.

"Le potentiel de Romain Grosjean et de Lotus on le connait : c'est déjà 9 podiums ; on est passés très, très près de gagner des Grand Prix", rappelle-t-il. "C'est une combinaison qui marche et il n'y a rien qui a fondamentalement changé. Autant l'équipe a travaillé très dur, autant j'ai travaillé dur de mon côté aussi, et tout cela va nous permettre d'espérer remonter sur le podium, de toujours rêver à plus car on a toujours envie de plus. Je pense que l'on a un potentiel que l'on a démontré par le passé et qui est toujours là."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Pastor Maldonado , Romain Grosjean , Gerard Lopez
Type d'article Actualités