Grosjean : Mieux se qualifier pour pouvoir gagner

Il a conquis son premier podium à Bahreïn

Il a conquis son premier podium à Bahreïn. Il arrive maintenant à Valence sur la lancée de sa deuxième place au Canada. Romain Grosjean peut-il encore gravir une marche à Valence?

Après votre performance à Montréal, pensez-vous que votre première victoire est proche?

L’écart qui nous sépare de la victoire n’est pas si grand. Il faut juste se qualifier en meilleure position. Ce n’est pas notre point fort cette saison, mais nous travaillons pour y remédier. Nous avons eu des difficultés le vendredi et le samedi au Canada, mais nous avons beaucoup appris sur la voiture et c’est toujours cela de pris pour les prochaines courses.

Vous n’en avez pas parlé sur le moment, mais qu’est-il arrivé à votre pied pendant la course au Canada?

Après la course, j’avais des ampoules sur la plante d’un de mes pieds. Quand vous pilotez, avec l’adrénaline, vous n’y faites pas attention, mais ensuite, cela devient assez douloureux. Heureusement, le physio de Kimi avait des pansements qui m’ont soulagé pendant le vol retour vers Paris. Mais ce n’était pas bien grave.

Vous appréciez les circuits en ville et Valence en est un. Il fera sans doute très chaud aussi. Tous les signaux semblent au vert pour un bon week-end pour vous, non?

Cela se présente bien en effet. J’ai fait mes débuts en F1 ici, en 2009 et cela réveille de bons souvenirs. Et de toute façon, j’aime bien ce circuit. L’ambiance est toujours excellente, le centre-ville est tout proche et le port de la Coupe de l’America est un bel endroit. Le circuit, en lui-même, est intéressant. Il comporte des virages en deux ou troisième, des passages rapides, des gros freinages et en général, le temps est splendide. Sur le papier, ce circuit pourrait nous convenir. Je l’espère, en tout cas !

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Romain Grosjean
Type d'article Actualités