Grosjean peut réutiliser son moteur de Montréal

partages
commentaires
Grosjean peut réutiliser son moteur de Montréal
Par : Scott Mitchell
21 juin 2018 à 12:39

Le bloc Ferrari que l'on pensait parti en fumée au Canada sera à nouveau installé dans la VF-18 du pilote français ce week-end.

Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18 casse son moteur dans les stands
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18
Romain Grosjean, Haas F1 Team, est poussé dans son garage après sa casse moteur
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18 au stand
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18
Casque spécial de Romain Grosjean pour le GP de France
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18

Romain Grosjean débutera le week-end du Grand Prix de France avec le moteur qui avait connu une défaillance au début des qualifications au Canada, il y a deux semaines. Pour la course à Montréal, le pilote Haas avait utilisé une nouvelle unité de puissance en ayant recours à son troisième et dernier moteur à combustion avant le couperet d'une pénalité.

Haas craignait de ne plus pouvoir compter sur le bloc qui avait rencontré des problèmes le samedi, mais Ferrari a fait savoir à l'écurie américaine que le groupe propulseur n'avait finalement pas été endommagé par l'incident. C'est une fuite d'huile qui avait provoqué le panache de fumée blanche impressionnant au Canada.

"[Le moteur des qualifications à Montréal] sera à nouveau dans la voiture demain", annonce le directeur d'équipe Günther Steiner. "Il n'est pas endommagé, c'est une bonne chose. C'est la dernière chose dont nous aurions eu besoin. Il a été renvoyé chez Ferrari et ils l'ont inspecté. Ils ont dit qu'il n'y avait pas de dégâts internes. Nous l'avons appris vendredi dernier. Nous avons dû utiliser un nouveau moteur [au Canada], mais pour le moment nous ne voyons pas venir de pénalité sur la grille."

En ayant eu recours à son troisième moteur si tôt dans la saison, Grosjean ne pourra toutefois pas éviter une pénalité d'ici la fin de l'année, notamment lorsque Ferrari proposera une nouvelle évolution de sa spécification.

Le pilote français est toujours en quête de points cette saison, après avoir accumulé un manque de réussite certain depuis le premier Grand Prix. Rebondir enfin ce week-end serait une bonne chose, à l'occasion du grand retour au calendrier du Grand Prix de France.

"Son niveau de compétitivité au Canada était bon, il est dans un bon état d'esprit", assure Steiner. "Il a retrouvé la confiance après ce qui est arrivé à Barcelone et Bakou. Il est optimiste depuis le Canada, il était très positif au sujet de l'évolution que nous avions sur la voiture. Il était très content de la voiture, il était à l'aise avec, il n'y a que le résultat qui n'était pas au rendez-vous. Il est impatient de reprendre la piste demain."

Prochain article Formule 1
La "malchance" de Haas étonne même ses rivaux

Article précédent

La "malchance" de Haas étonne même ses rivaux

Article suivant

Pérez : Force India manque d'évolutions pour des raisons financières

Pérez : Force India manque d'évolutions pour des raisons financières
Load comments

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Romain Grosjean Boutique
Équipes Haas F1 Team
Auteur Scott Mitchell
Type d'article Actualités