Grosjean : "Nous allons continuer de progresser"

A peine sorti de cette piste brûlante de Sepang, Romain nous parle de pneus, de réglages et de GP2 en faisant le bilan des événements de la journée

A peine sorti de cette piste brûlante de Sepang, Romain nous parle de pneus, de réglages et de GP2 en faisant le bilan des événements de la journée.

Romain, êtes-vous satisfait des progrès effectués jusque-là ce week-end ?

"Cela s’est bien passé jusqu’à maintenant. C’est un circuit où il n’est pas facile de régler la voiture et la chaleur rend la gestion des pneus assez compliquée. Nous avons essayé différentes choses et nous avons maintenant une meilleure idée de ce qui marche et de ce qui ne marche pas. Nous allons passer beaucoup de temps à analyser les datas pour avoir la meilleure voiture possible pour ce week-end."

Pensez-vous que la voiture a le potentiel pour atteindre le même niveau de performance qu'à Melbourne ?

"Difficile à dire pour l’instant. Si nous trouvons le set up idéal, je suis persuadé que nous pourrons atteindre le même niveau de performance. Mais en ce moment, nous sommes entre deux réglages, un bon et un parfait. Nous devons donc travailler dur. Comme toujours, notre but est de nous battre devant et de marquer des points à chaque course et nous ferons tous nos efforts pour y parvenir."

Quelle sera l'importance de la séance d'essais libres demain matin ?

"Elle sera aussi importante que d’habitude. Nous devrons utiliser au mieux le temps dont nous disposons pour préparer la voiture au mieux. Il semble que toutes les équipes aient subi une forte dégradation des pneus aujourd’hui, même si cela allait un peu mieux en fin d’après-midi. Encore une fois, trouver le bon réglage ici est très important et nous ferons en sorte d’utiliser au maximum notre temps pour être en bonne forme en qualifications."

Votre qualification a été mémorable la semaine dernière. Cela booste-t-il votre confiance pour demain ?

"Il y a beaucoup de positif à retenir de Melbourne et l’objectif est de faire perdurer cette forme ce week-end en Malaisie. Mais en fin de compte, c’est une nouvelle course et l’important est ce que nous ferons à partir de maintenant. J’ai une immense confiance dans l’équipe, j’aime en faire partie. Tout le monde fait de gros efforts et ce serait un plaisir de les récompenser avec un beau résultat."

L'équipe avait très bien débuté en 2011, mais n'avait pas pu maintenir son niveau à la fin de l'année. Pensez-vous qu'elle soit capable de rester performante toute cette saison ?

"L’an dernier, l’équipe a pris la décision courageuse d’adopter les échappements vers l’avant. Malheureusement, cela n’a pas fonctionné comme nous le voulions, mais cela fait partie des risques si vous voulez avancer en Formule 1. Cette année, je pense que nous avons une excellente base et les gars à l’usine travaillent sans relâche sur des évolutions. Alors je suis confiant, nous allons continuer à progresser."

Ce week-end, c'est le début de la saison en GP2, dont vous êtes le champion en titre. Qui voyez-vous bien placé pour vous succéder ?

"Dur à dire ! L’équipe DAMS a montré sa forme et cela me fait plaisir puisque c’est elle qui m’a mené au titre l’an passé. Esteban (Gutierrez) semble fort aussi, mais qui sait ? C’est un championnat très difficile, avec de très bons pilotes, il faut attendre et voir…"

[Communiqué de Lotus F1 Team]

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Lotus F1 , DAMS
Type d'article Actualités