Formule 1
29 août
-
01 sept.
Événement terminé
05 sept.
-
08 sept.
Événement terminé
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
EL1 dans
6 jours
14 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
27 jours
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
41 jours

Grosjean va adopter la nouvelle Haas à Spa

partages
commentaires
Grosjean va adopter la nouvelle Haas à Spa
Par :
27 août 2019 à 08:03

Haas F1 Team annonce que ses deux pilotes utiliseront la toute dernière version de la Haas VF-19 à Spa-Francorchamps.

Les évolutions récentes de la Haas VF-19 n'ont pas porté leurs fruits, à tel point que Romain Grosjean a utilisé la même spécification qu'au premier Grand Prix de la saison sur les trois dernières courses en date. Celle-ci procurait au Français moins d'appui théorique mais davantage de stabilité, et l'écurie américaine peinait à comprendre pourquoi ses nouvelles pièces dégradaient le comportement de son bolide.

De son côté, Kevin Magnussen a de nouveau obtenu des évolutions mineures en Allemagne et en Hongrie, sans progrès notable. C'est bel et bien Grosjean qui est passé en Q3 lors de ces deux Grands Prix, tandis que le Danois échouait en deuxième phase des qualifications.

Lire aussi :

Les évolutions alors montées sur la voiture de Magnussen ont été peaufinées pendant la trêve estivale et seront utilisées par les deux pilotes sur le rapide tracé de Spa-Francorchamps – et il devrait en être de même à Monza – alors que la piste lente de Singapour pourrait représenter une nouvelle opportunité d'employer l'ancienne version.

"Pour Spa, nous prendrons la voiture évoluée, que nous avons fait rouler [pour la première fois] à Hockenheim", confirme Günther Steiner, directeur d'équipe. "Nous avons beaucoup appris à son sujet et avons essayé de l'améliorer en changeant certaines pièces. Les deux voitures auront la même spécification ; espérons pouvoir en apprendre encore davantage."

Guenther Steiner, Team Principal, Haas F1, parle à la presse

"Notre travail est déjà partiellement passé sur la voiture 2020. Nous verrons ce que nous pourrons trouver en soufflerie, quant aux petits développements que nous y faisons pour la voiture 2019. Nous ne savons pas encore si nous allons apporter d'autres évolutions [d'ici la fin de l'année]."

Haas a du pain sur la planche, car l'équipe se retrouve neuvième du championnat des constructeurs après n'avoir marqué aucun point sur le sec depuis le Grand Prix de Monaco, en mai dernier. Cependant, il n'y a que 17 unités d'écart avec Toro Rosso au cinquième rang.

"Tout est possible, mais c'est difficile car notre voiture n'est pas performante en course, et c'est là qu'on marque des points", rappelle Steiner. "Cependant, nous allons faire de notre mieux pour en obtenir autant que possible. Espérons avoir quelques résultats supplémentaires, puis nous verrons où nous nous retrouverons au championnat."

"Tout peut arriver", acquiesce Romain Grosjean, "c'est pour ça qu'il ne faut jamais abandonner. Nous allons faire de notre mieux, bien sûr, mais sur le papier les choses sont un peu plus compliquées que l'an dernier. Mais encore une fois, avec une bonne trêve estivale et une bonne compréhension de nos problèmes, nous allons peut-être pouvoir viser un très bon résultat, comme en Autriche l'an dernier où nous avons marqué 22 points en une course." Voilà qui ne manque pas d'ambition pour celui dont le dernier podium en Formule 1 date d'ailleurs du Grand Prix de Belgique 2015, où il avait signé une course remarquable au volant de la rétive Lotus E23.

Article suivant
Williams a dû "reconfigurer la machine" pour commencer à se relancer

Article précédent

Williams a dû "reconfigurer la machine" pour commencer à se relancer

Article suivant

Red Bull : qui choisir avec Verstappen en 2020 ?

Red Bull : qui choisir avec Verstappen en 2020 ?
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Belgique
Lieu Spa-Francorchamps
Pilotes Romain Grosjean Boutique
Équipes Haas F1 Team
Auteur Benjamin Vinel