Grosjean - "On a un problème de vitesse de pointe"

En difficulté depuis le début du week-end, le Français a su trouver son chemin lors des qualifications pour signer le 11e temps, ce qui le place en embuscade pour la course de demain, même s'il n'en est pas totalement heureux.

Grosjean - "On a un problème de vitesse de pointe"
Romain Grosjean, Haas F1 Team
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-16
Romain Grosjean, Haas F1 Team
Romain Grosjean, Haas F1 Team
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-16
Romain Grosjean, Haas F1 Team avec sa femme Marion Jolles Grosjean
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-16
Charger le lecteur audio

Grâce à sa position de départ, Romain Grosjean aura l'insigne honneur d'être le premier pilote à pouvoir choisir ses gommes, lors d'une course qui pourrait s'avérer très complexe en termes de stratégie. 

Malgré tout, il n'est pas totalement satisfait de cette position et regrette que sa Haas VF-16 ne dispose pas d'une meilleure vitesse de pointe sur un circuit où elle est essentielle.

"C'est pas une mauvaise place de départ, mais on aurait pu faire le top 10", a-t-il expliqué au micro de Canal+ après la séance. "On a un problème de vitesse de pointe sur la voiture. Esteban a accepté de partir devant moi en Q2 pour me donner son aspiration mais ça n'a pas suffi."

"On espère améliorer ça pour demain mais ce ne sera pas la lune. C'est compliqué avec les pneus ici, ils se dégradent très fort et ils partent en lambeaux après quelques tours."

Plusieurs pilotes devant le Français s'élanceront en pneus supertendres, peut-être une opportunité pour Haas de grappiller quelques places au classement ce dimanche après-midi.

Polo Haas F1 Team 2016

Polo Haas Grosjean, sur Motorstore.com

partages
commentaires
Vettel - "Je pense que nous pouvons gagner"
Article précédent

Vettel - "Je pense que nous pouvons gagner"

Article suivant

Ricciardo - "Max voulait sa stratégie, je voulais la mienne"

Ricciardo - "Max voulait sa stratégie, je voulais la mienne"