Grosjean pardonné pour sa course d'Abu Dhabi

Romain Grosjean est revenue du Grand Prix d’Abu Dhabi avec un score vierge, tandis que Kimi Räikkönen imposait pour la première fois une Lotus depuis le retour du nom du constructeur britannique en Formule 1

Romain Grosjean est revenue du Grand Prix d’Abu Dhabi avec un score vierge, tandis que Kimi Räikkönen imposait pour la première fois une Lotus depuis le retour du nom du constructeur britannique en Formule 1.

A l’inverse de Räikkönen, prolongé pour la saison prochaine, Grosjean doit encore attendre avant de parapher un contrat faisant jouer l’option du team pour la saison prochaine. A Abu Dhabi, le franco-suisse a été victime d’une crevaison suite à un contact avec la Mercedes de Nico Rosberg dans le premier tour. Passé aux stands et condamné à une course de remontée, il resta pour de bon sur le carreau suite à un accrochage au cours d’une bataille avec Sergio Perez et Mark Webber.

Cette bataille entre trois voitures s’est terminée par un crash, mais nous ne pouvons pas le blâmer, car il s’agissait d’un fait de course”, estime Boullier pour Autosport. “Ce n’est pas un problème. Bien sûr, il n’a pas réalisé les meilleures qualifications, mais nous savons pourquoi. Il a pris un bon départ mais a malheureusement collecté une crevaison. Je pense qu’on a tenté un pari en poussant les pneus jusqu’en fin de course, mais il les a perdu plus tôt que prévu”, défend le team manager.

Nico Rosberg, impliqué dans l’incident avec Grosjean en début de course, a indiqué qu’il n’en voulait pas au pilote Lotus, qu’il ne juge pas responsable de l’incident de course.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Mark Webber , Kimi Räikkönen , Nico Rosberg , Sergio Pérez , Romain Grosjean
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités