Grosjean : "Parmi les quatres meilleures équipes"

Après avoir passé deux jours dans le cockpit de la E21 à Barcelone, Romain Grosjean est dans la même situation que tous les autres pilotes

Après avoir passé deux jours dans le cockpit de la E21 à Barcelone, Romain Grosjean est dans la même situation que tous les autres pilotes. S'il a une idée de la position de Lotus dans la hiérarchie, rien n'est encore assuré.

Le Français a bouclé un programme important à Barcelone la semaine dernière, notamment une simulation de course qui lui a permis d'apprivoiser les pneus Pirelli.

Alors qu'il s'attendait à une très forte dégradation, il a finalement été agréablement surpris par la tenue des gommes italiennes.

"Honnêtement, nous avons fait ce que nous avions à faire et nous nous sommes concentrés sur nous-mêmes. Il y a toujours des choses que nous ne comprenons pas à 100% concernant les pneus et la manière d'améliorer nos longs relais. J'étais le premier à dire que ça ressemblerait à un désastre. Mais finalement, ce n'était pas si mauvais", a expliqué Grosjean.

"Nous avons une bonne base. Mais on ne sait jamais comment se situer avant la première course. La température sera différente, je suis certain que beaucoup d'équipes vont apporter beaucoup d'améliorations, et nous allons essayer d'en faire autant. Je pense que nous sommes parmi les quatre meilleures équipes. Il n'y a pas de raison de penser que nous sommes plus loin, mais c'est difficile de dire où nous sommes. Je ne regarde pas vraiment cela. Le plus important, c'est le feeling que j'ai derrière le volant. C'est ce qui compte."

Sur le circuit de Catalunya, l'ensemble des équipes a dû composer avec un climat très frais, ce qui n'a pas facilité l'apprentissage des pneumatiques. Il reste quatre journées d'essais à partir de jeudi pour terminer la mise au point des monoplaces, mais les températures pourraient ne pas être plus clémentes cette semaine.

"C'est la même chose pour les onze équipes. Ce n'est pas facile, c'est sûr. Nous aimerions avoir le soleil et une piste à 25°, ce que nous aurons tout au long de la saison. Mais ce sont les essais hivernaux. Nous savons qu'il peut faire froid. Il faisait moins froid l'an dernier."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Romain Grosjean
Type d'article Actualités